Zanfan Libète, une bande dessinée fictive en créole

Zanfan Libète, une bande dessinée fictive en créole

Zanfan Libète, une bande dessinée fictive en créole, racontant l’implication des enfants et adolescents dans la guerre de l’indépendance d’Haïti, c’est ce à quoi s’est attelé le duo inédit composé de Marlène Etienne et Chevelin Pierre. L’une écrit pour les enfants et adolescents mais n’a jamais fait de bande dessinée, l’autre est illustrateur et a déjà publié deux BD mais pour un public adulte.

Zanfan Libète, le fruit de leur collaboration, a été présenté au public le 14 décembre 2017. Le livre est en vente au prix promotionnel de 500 gourdes.

L’idée de parler de la participation des enfants à l’indépendence vient de Marlène Etienne, inspirée des écrits de Joseph Saint-Rémy, ami d’Alexandre Pétion, où celui-ci lui raconte avoir été marqué par la détermination de tous, dont les enfants. Elle a pensé d’abord à en faire un livre, mais Chevelin Pierre, qu’elle rencontre et à qui elle fait lire le manuscript, la convainc d’en faire une bande dessinée.

Le processus fut ensuite très laborieux. Une grande étape de consultations d’historiens, de documentation et de recherche s’est imposée. Côté dessins, il a fallu comme pour un film être minutieux sur les détails, des uniformes des différents protagonistes jusqu’à la flore environnante, pour de pas commettre d’erreurs historiques.

2 ans plus tard, la BD est prête. L’histoire se déroule entre la fin de 1802 jusqu’à la bataille de la Crête à Pierrot. Une fiction historique avec les enfants dans les rôles principaux et pour les enfants.

Les deux complices ne tarissent pas d’éloges sur leur collaboration qui promet d’autres projets du genre, le plus proche nous présentera Jean Jacques Dessalines.

Résumé

Twa jenn esklav, Sendomeng, k ap trimen travay di nan chan kann, ane 1802.

Twa ti esklav yo tande pawòl k ap pale, sou move kondisyon tretman nèg ap sibi nan Sendomeng. Yo fè sèman, pou yo mouri pou kòz libète a. Yo jenn sevre, men yo pa pè.

Yo reflechi, yo kalkile kouman pou yo ede lot nèg mawon yo.

Se evenman ki pase nan lit sa a, nou pra l viv ak ti jenn yo ansanm ak lòt ZANFAN LIBÈTE.

Source : Fokal

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2761 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Politique 0 Comments

Grève en Haïti : activités au point mort, la population gifle l’arrogance du gouvernement

Le peuple haïtien a respecté largement, lundi, le mot d’ordre de grève lancé par les syndicats de transports en commun, les associations de taxi-motos, les syndicats d’enseignants et les organisations

Minutes infos plus 0 Comments

En 2021, les meurtres de journalistes ont diminué mais les menaces demeurent alarmantes (UNESCO)

Cinquante-cinq journalistes et professionnels des médias ont été tués dans le monde en 2021, un chiffre au plus bas depuis dix ans, selon des données publiées par l’UNESCO, l’Organisation des

A la une 0 Comments

Fort-liberté, 4 morts dans un accident de la circulation

Un terrible accident survenu, dimanche, sur la route nationale #6 dans le Nord-est, occasionne la mort de quatre personnes notamment Madsen Souverain, un médecin. Deux motocyclettes transportant chacune plus de

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply