Vers la protection de l’environnement

Vers la protection de l’environnement

Le gouvernement interdit la fabrication,  l’importation et la vente de certaines matières en plastiques en Haïti.

Le gouvernement interdit la fabrication, l’importation et la vente de certaines matières en plastiques en Haïti.

La nouvelle s’est vite répandue. Par un arrêté, le gouvernement a interdit la fabrication, l’importation et la commercialisation des produits plastiques à base de polyéthylène et polystyrène. Une information qui a provoqué un tollé dans le pays. Des voix s’élèvent et s’interrogent sur les raisons qui ont motivé une telle décision. D’autant plus qu’elle concerne également le syrofoam, communément appelé assiettes en carton en Haïti.

 

La décision du gouvernement d’interdire la fabrication, l’importation et la vente de certaines matières en plastiques, est officiellement entrée en vigueur 1er octobre dernier. C’est le titulaire du ministère de l’Environnement (MDE), Jean Vilmond Hilaire, qui en a fait l’annonce le mardi 2 0ctobre 2012 lors d’une conférence de presse. Toutefois, il a rappelé que cette mesure ne vise pas à handicaper le fonctionnement des entrepreneurs et consommateurs comme le présument quelques-uns.

Selon M. Hilaire, contrairement aux rumeurs, cette mesure consiste en un travail d’avant-garde visant la protection de l’environnement, voire la population. Pour éviter toute incompréhension et manque de communication dans le cadre de l’application de cet arrêté, le MDE met à la disposition des fournisseurs sur le marché des produits plastiques codifiés à partir d’un ensemble de couleurs. En ce sens, les produits plastiques qui seront autorisés à circuler porteront une corde verte. Ceux qui ne le sont pas contiendront une corde rouge.

À entendre le titulaire du MDE, une liste d’autres produits sont identifiés à l’aide d’une couleur jaune, mais sont encore à l’étude. En effet, dans leur composition figurent des dérivés contenus des produits chimiques susceptibles d’entrainer des conséquences néfastes. « Notre démarche ne vise pas à pénaliser les industries et les entreprises qui s’investissent dans la vente ou fabrication des sachets, mais à exercer le rôle de vigie que nous confère sa tâche », c’est ce qu’a laissé entendre M. Hilaire.

À son avis, la préservation de l’environnement s’inscrit dans une dynamique de protection du genre humain, notamment la société haïtienne. Ainsi, le gouvernement n’entend pas faire marche arrière en ce qui concerne cette décision. L’heure, dit-il, a sonné pour anticiper sur les événements. Cela permettra de réduire les dégâts que peuvent causer les catastrophes.

Le ministre appelle à la collaboration de la population pour le strict respect de cette mesure. Des campagnes de sensibilisation seront réalisées en vue d’informer la population sur les dangers que représentent ces matières plastiques. À cet effet, la création d’une brigade de protection de l’environnement est envisagée. Cela contribuera aussi à modifier le comportement des gens vis-à-vis de leur milieu ambiant.

À en croire M. Hilaire l’application de cette mesure, entrainera la mise en place d’une commission qui sera supportée par la douane et la Commission de la lutte contre la contrebande. Ainsi, tout contrevenant sera passible de sanctions, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, un délai ne dépassant pas trois mois est accordé aux acheteurs, fabricants et importateurs pour écouler leur stock.

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Environnement 0 Comments

2015 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée

Le climat planétaire maintient le cap que lui a imposé l’activité humaine. L’année 2015 a ainsi été la plus chaude jamais enregistrée, selon des données scientifiques américaines diffusées mercredi. D’ici

Environnement 0 Comments

Les pays du G7 affichent leur unité sur le climat

HAMBOURG/BERLIN (Reuters) – Les ministres de l’Energie du G7 ont affiché mardi un consensus inédit en matière de lutte contre le réchauffement climatique, ce qui est de bon augure pour

Environnement 0 Comments

« La communication appliquée au changement climatique »

Plus de 20 journalistes viennent de participer à deux journées de formation sur « La communication appliquée au changement climatique », les 21 et 22 août de l’année en cours,

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply