Un Haïtien pris avec  80 000 euros dans un sac à l’aéroport de Guadeloupe

Un Haïtien pris avec 80 000 euros dans un sac à l’aéroport de Guadeloupe

Un Haïtien a été pris des billets dans le sac à l’aéroport de Guadeloupe. Si l’on ne sait pas encore pourquoi il transportait tout cet argent, retour sur les raisons qui font que se balader avec du cash plein les poches est interdit. 

Lorsqu’on part à l’étranger, on nous demande souvent si on a de l’argent liquide à déclarer aux douanes. Sur les territoires français, il est interdit de promener des valises d’argent en espèces ou en chèque, en titre (actions, obligations, bons au porteur…) dont la valeur est égale ou supérieure à 10 000 euros. Et on parle de valise, parce que 10 000 euros ou plus en petites coupures, ça ne rentre pas dans les poches. Enfin, normalement.

Et la raison de cette interdiction n’est pas, contrairement à certaines idées reçues, de contrôler ce que chacun a sur son compte en banque et à priver de la liberté d’avoir de l’argent. Cela reste de l’ordre du privé. Mais quand des grosses sommes sont versées sur votre compte, en général, en cas de soupçon de fraude, on peut facilement tracer l’argent, l’ordonnateur du virement, sa banque.

Pour l’argent en liquide, en revanche, son origine est bien mois facile à retrouver.

Haïti dans le viseur de la surveillance

Et cela ne poserait pas le moindre problème si les grosses sommes d’argent ne venaient pas de sources régulièrement occultes : trafics en tout genre (qui incluent le trafic  de drogue, d’être humain ou d’organes). Cet argent venu d’activités illégales, doit être blanchi. Et si la magouille à petite échelle permet de démanteler les petits réseaux, il ne faut pas perdre de vue que la délinquance mondiale n’a pas de frontière et se passe bien de considérations identitaires : l’argent sale sert à corrompre les gouvernements, financer le terrorisme, déstabiliser les systèmes politiques bref que des buts louables.

Hors, selon l’Institut de Bâle pour la gouvernance, une ONG compétente dans la lutte contre le blanchiment d’argent, Haïti arrive en tête des pays de la Caraïbe pour son risque face au blanchiment d’argent, et en second de toute la zone Amérique Latine /Caraïbes, juste après le Paraguay.
La Guadeloupe sur la route de la drogue ?
Par ailleurs, la zone Caraïbe est connue pour être un paradis fiscal géant, où les sommes d’argent qui transitent proviennent de tous les trafics, allant de l’évasion fiscale des entreprises qui veulent payer moins d’impôts, jusqu’au blanchiement de l’argent du trafic de drogue. L’économie de certains territoire est même fondée sur cette économie de l’établissement financier off-shore. En 2014, l’observatoire français des drogues et des toxicomanies, indiquait dans un document l’origine du crack et de la cocaïne dans la zone antillaise et notamment sa circulation en Caraïbe et dans nos territoires.
En ce qui concerne la Guadeloupe, c’est Saint-Martin et notamment sa partie hollandaise, qui a fait office de plaque de réception et d’expédition de la drogue à destination du marché américain et européen, en faisant transiter la marchandise par la Guadeloupe. Les récentes saisies de cocaïnesur le port autonome de Pointe-à-Pitre confirment que le département se trouve sur la route du crack.

Alors, même si les 80 000 euros interceptés à l’aéroport, hier, ne sont qu’une goutte d’eau dans les milliards d’argent sale qui circulent dans le monde, l’absence de décalaration conduit à s’interroger sur l’origine, le but et la destination de ces billets.

guadeloupe.franceantilles.fr

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Grandes caraibes 0 Comments

Le chanteur du Magnum Band, Nestor Azérot, s’est ressourcé quelques jours en Martinique

C’est toujours avec plaisir, que le chanteur martiniquais du groupe Magnum band Nestor Azérot retourne sur son île pour se ressourcer. Après avoir joué en Guadeloupe, il était présent quatre jours.

Societe 0 Comments

Covid-19 : augmentation considérable des cas positifs dans le pays

Le ministère de la Santé publique et de la Population informe d’une remontée du covid-19 dans le pays. En effet, le MSPP dit constater une augmentation considérable du nombre de

A la une 0 Comments

Chelsea remporte la deuxième Ligue des champions de son histoire face à Manchester City

Chelsea a battu samedi Manchester City 1 à 0 en finale de Ligue des champions. L’entraîneur des « Blues », Thomas Tuchel, soulève le trophée moins d’un an après sa finale perdue

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply