Tempête Sandy : appui aux populations sinistrées

Tempête Sandy : appui aux populations sinistrées

Suite au passage de Sandy, le Gouvernement, va dépenser 5 millions de dollars (± 221 millions de Gourdes) pour : la réponse immédiate sur les prochaines 48 heures ; le budget d’urgence pour les délégations des départements affecté ; l’appui aux populations sinistrées à compter de dimanche (bons d’urgence, panier d’urgence, repas chauds et déplacements des camps).

 

La réponse immédiate concerne les départements les plus affectés, par l’évaluation des zones sinistrées et la distribution de 10,000 kits alimentaires (produits locaux et importés), 10,000 repas, 150,000 bouteilles d’eau.

L’assistance à la population concerne 5 départements, qui recevront 100,000 bons d’urgences (1000 Gourdes/bons), 50,000 paniers (nourriture et kits d’hygiène). Pour l’Ouest, relèvement des camps, 1000 familles relogées. Pour le Sud et l’Ouest, les cantines mobiles distribueront 180,000 plats chauds.

Concernant l’appui aux délégations, le budget pour l’Ouest reste à déterminer, 3 millions de Gourdes pour le Sud, 2.5 millions de Gourdes pour le Sud-Est, 2.5 millions de Gourdes pour les Nippes, 3 millions de Gourdes pour les Grande Anse.

Aide à la population :

Pour le département de l’Ouest il y a un budget de 2,317,000 de dollars pour 95,000 familles bénéficiaires (20,000 paniers, 50,000 bons, 24,000 plats chauds, 1,000 personnes évacuées).

Pour le département du Sud il y a un budget de 1,050,000 de dollars pour 69,000 familles bénéficiaires (15,000 paniers, 30,000 bons, 24,000 plats chauds).

Pour le département du Sud-Est il y a un budget de 475,000 dollars pour 20,000 familles bénéficiaires (5,000 paniers, 15,000 bons).

Pour le département des Nippes il y a un budget de 350,000 dollars pour 15,000 familles bénéficiaires (5,000 paniers, 10,000 bons).

Pour le département de la Grande Anse il y a un budget de 475,000 dollars pour 20,000 familles bénéficiaires (5,000 paniers, 15,000 bons).

Pour un grand total de 219,000 familles bénéficiaires, 5 millions de dollars américains et 1,095,000 personnes bénéficiaires.

 

Au niveau du Centre d’hébergement de Marassa : 14,403 familles ont été évacuées, Marassa 10 : 92 familles, Campus Ghiesko, : 472 familles.

La méthodologie de distribution, est faite sur la base des besoins exprimés par la DPC sur la base des analyses de l’impact dans les départements, aucune distribution dans les camps, les personnes handicapées seront favorisées (328 familles dans le camp de Delmas 2).

Relance de la production locale grâce aux paniers (produits locaux : riz, pois, maïs…) en coordination avec les association et le secteur privé possédant des stocks de produits locaux. Cette approche permet d’investir pour relancer la production nationale, notamment dans l’Artibonite. Le Gouvernement demande que tous les kits distribués soit constitués de produit « lakay ».

Les distributions seront faites par le réseau de distribution de la DPC et les délégations du Ministères des Affaires Sociales et du Travail. La supervision sera faite par les délégués et les Vice-délégués et la DPC assurera la coordination avec les humanitaires.

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

Venezuela: le chef du Parlement brièvement détenu

Juan Guaidó, le président du Parlement vénézuélien, la seule institution contrôlée par l’opposition, a été arrêté dimanche pendant près d’une heure par les services de renseignement, et le gouvernement s’est

Politique 0 Comments

Insécurité: «Croix-des-Bouquets devient impraticable», selon l’agent exécutif intérimaire de la commune

« Croix-des-Bouquets est une ville fermée», a déclaré, tout de go, Jean Wesnel Edrouine Pervil, président de la Commission municipale de la Croix-des-Bouquets, en interview au journal ce lundi 28

Minutes infos plus 0 Comments

Haïti, le gouvernement appuie la montée de l’insécurité

Les communes dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince à savoir Tabarre, Croix-des-Bouquets, Pétion-Ville et Liancourt ont vécu la terreur des gangs armés, le week-end écoulé. « Le gouvernement d’Haïti est responsable d’assurer

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply