Six bonnes raisons pour étudier au Québec

Six bonnes raisons pour étudier au Québec

Les représentants des trois universités les plus prisées du Québec (1) sont actuellement en Guadeloupe pour dénicher des candidats motivés.

1) Une multitude de programmes

Les universités du Québec ont des programmes de qualité, très riches, très variés et susceptibles d’attirer de nombreux profils. « Rien qu’à l’université de Trois Rivières, nous en avons près de 300, précise Catherine Dandonneau, directrice adjointe du bureau de l’international et du recrutement de cette université. De nouveaux programmes sont proposés constamment en fonction des besoins, des étudiants, des entreprises, des politiques, etc. Chez nous, beaucoup d’étudiants antillais choisissent la communication sociale, la psychologie et le génie mécanique. Certains programmes complètent ceux que l’on trouve en Guadeloupe, mais d’autres sont totalement inédits, comme la criminalistique ou la science forensique, qui étudie la décomposition des corps. »

2) Les frais de scolarité les moins élevés d’Amérique du Nord
« Les frais de scolarité au Québec sont les moins chers du Canada, mais également de tous les États-Unis » , poursuit Catherine Dandonneau. Le coût de la vie modéré et les logements à prix abordables dans la ville de Québec, en comparaison avec la plupart des autres villes nord-américaines, contribuent également à faire des universités québécoises des destinations financièrement accessibles. Une bonne planification budgétaire est toutefois essentielle pour subvenir à ses besoins.
3) Une expérience conviviale et dépaysante
Les Québécois sont reconnus pour être des gens chaleureux. « Les Antillais qui arrivent au Québec sont accueillis de manière conviviale, souligne Catherine Dandonneau. Ils vivent également une expérience internationale, expéri mentent l’hiver et les quatre saisons, découvrent les sports d’hiver, le ski, la raquette, etc. Tout est différent. Ils apprennent à se débrouiller tout en étant orientés et outillés durant tout leur cursus universitaire. »
4) Une belle ouverture sur l’anglais
Le Québec est francophone et se situe dans un carrefour entre les États-Unis et le Canada anglais. L’enseignement se fait en français, ce qui est plus facile pour s’adapter. « On entend beaucoup d’anglais à Montréal, poursuit Catherine Dandonneau. À Trois Rivières, les deux cultures vivent très bien ensemble. Il est donc plus facile d’apprendre l’anglais au Québec car les étudiants peuvent régulièrement être entourés d’anglophones. »
5) Une passerelle vers les États-Unis
Beaucoup de voyages vers les États-Unis, notamment New-York et Boston, sont pris en charge et organisés par les universités du Québec. « Un atout que l’on ne trouve pas forcément dans les universités des Antilles ou de l’Hexagone » , remarque Catherine Dandonneau.
6) Des perspectives d’emploi
« On ne fait pas la promotion de l’immigration, insiste Catherine Dandonneau. Notre objectif : que les étudiants viennent étudier chez nous, obtiennent leur diplôme et vivent une belle expérience. S’ils veulent ensuite tenter leur chance sur le marché du travail sur place, ils devront faire leurs propres démarches. Mais c’est bien aussi qu’ils contribuent au développement de leur région d’origine. » À noter qu’au Canada, le taux de chômage est très bas (5,8%) et la demande en main d’oeuvre plutôt forte.
guadeloupe.franceantilles.fr

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Obama et Hollande appellent Poutine à collaborer à la lutte

Onze jours après les attentats sanglants qui ont frappé Paris, Barack Obama et François Hollande ont affiché mardi leur unité dans la lutte contre le groupe État islamique (EI), appelant

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Un navire de croisière fait volte-face devant Labadie

Un navire de croisière de la Royal Caribbean qui se rendait à Labadie (dans le Nord) a dû rebrousser chemin mardi, en raison d’un mouvement de protestation de riverains de

Minutes infos plus 0 Comments

« La vie en Exil », réminiscence

« La vie en Exil », un ancien hit du groupe musical Tabou Combo gravé sur l’album « Aux Antilles » garde encore toute sa fraîcheur. Succulent, ce morceau de

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply