Sept ministres et trois secrétaires d’Etat perdent leur fauteuil

Sept ministres et trois secrétaires d’Etat perdent leur fauteuil

le gouvernement lors d'un conseil des ministres au Cap-haitien

le gouvernement lors d’un conseil des ministres au Cap-haitien

Le remaniement ministériel annoncé s’est finalement concrétisé ce mardi en soirée. Avant de partir pour visite médicale et participation au Sommet de la Communauté des Etats de l’Amérique latine et de la Caraïbe (CECLAC), le président Michel Martelly a signé le décret confirmant certains anciens ministres et secrétaires d’Etat et nommant de nouveaux.

Ce changement de têtes au sein de plusieurs ministères de peu d’importance stratégique ne devrait pas avoir une influence notable sur la marche du gouvernement ni impulser de changement significatif, selon les premiers commentaires recueillis à chaud par Le Nouvelliste.

 

Le principal changement de titulaire concerne le ministère de l’Intérieur. Le nouveau numéro deux du gouvernement, si on suit la préséance établie par l’arrêté de nomination, est le citoyen David Bazile, nommé ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales. Cet ancien officier des ex-Forces Armées d’Haïti (FADH), qui fut secrétaire d’Etat à la Sécurité publique entre 2004 et 2006, est responsable du Parti de l’unité nationale (PUN), petite formation politique de tendance duvaliériste.

 

Comme ancien militaire, il rejoint des frères d’armes : Jean Renel Sanon (ministre de la Justice et de la Sécurité publique), Jean Rodolphe Joazile (ministre de la Défense) et Réginald Delva (Secrétaire d’Etat à la sécurité publique) au cœur de la machine sécuritaire du pouvoir Martelly-Lamothe.

 

Parmi les nouveaux venus, des responsables de l’administration publique ont eu une promotion. Charles JEAN-JACQUES, ancien directeur de longue date de l’Office des accidents du travail, maladie et maternité (OFATMA), est nommé ministre des Affaires sociales et du Travail. Josette DARGUSTE, ancienne directrice générale du ministère du Tourisme, est nommée ministre de la Culture. L’ancienne directrice de l’administration des Postes d’Haïti, Régine GODEFROY, est nommée ministre de la Communication.

 

Trois nouveaux ministres gravitaient autour du pouvoir sans occuper de hautes fonctions. Il s’agit de Magalie RACINE, nommée ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique, Jean François THOMAS, nommé ministre de l’Environnement et de Bernice Fidélia, nommée ministre des Haïtiens vivant à l’étranger.

 

Avec ce nouveau remaniement ministériel, des figures connues de la société s’effacent. Ronsard Saint-Cyr (Intérieur), Josepha Gauthier (Affaires sociales), Mario Dupuy (Culture), Ady Jean Gardy (Communication), Jean Roosevelt René (Sport), Jean Vilmond Hilaire (Environnement) et Daniel Supplice (Haïtiens vivant à l’étranger), un fidèle de la première heure de l’équipe Martelly.

 

Trois secrétaires d’Etat n’ont été ni reconduit ni remplacés. Il s’agit de Guyler Cius Delva (Communication), Mixon Myrtil (Affaires étrangères) et Wilner Valcin (Planification).

 

Deux proches du président Michel Martelly ont gardé leur portefeuille. Il s’agit de Ralph Ricardo Théano, ministre délégué auprès du Premier ministre, Chargé des relations avec le Parlement, en délicatesse avec un groupe de députés minoritaires après des échanges publics d’invectives, et de Jean Renel Sanon, ministre de la Justice et de la Sécurité publique, un secteur où les scandales se multiplient.

 

Dans la charrette des changements, le Premier ministre Laurent Lamothe a installé, il y a quelques jours, un nouveau chef de cabinet avec rang de ministre, la sociologue Michèle Oriol.

 

Le nouveau gouvernement se compose de 10 femmes sur 23 ministres et d’une secrétaire d’Etat sur dix. Il dépasse en représentation feminine tous les autres gouvernements de l’histoire du pays.

 

Selon des sources concordantes, d’autres changements sont attendus dans les prochaines semaines dans la diplomatie haïtienne, dans la haute administration et au sein du Conseil électoral chargé d’organiser les prochaines élections. En moins de neuf mois, c’est le 3eme remaniement ministériel effectué par Laurent Lamothe qui n’a pas un an au poste de Premier ministre d’Haiti.

 

ARRÊTÉ

 

LAURENT SALVADOR LAMOTHE

 

PREMIER MINISTRE

 

Vu les articles 133, 136, 137, 155, 156, 158, 159.1, 162, 163, 164, 166, 168, 169, 169.1, 170 et 171 de la Constitution;

 

Vu l’Arrêté du 4 mai 2012 du Président de la République nommant le Premier Ministre;

 

Vu l’Arrêté du 6 aout 2012 nommant les membres du Cabinet Ministériel;

 

Vu la démission des membres du Cabinet Ministériel;

 

Considérant qu’il y a lieu de nommer un nouveau Cabinet Ministériel ;

 

ARRÊTE

 

Article 1.- Le citoyen Laurent Salvador LAMOTHE est nommé Ministre de la Planification et de la Coopération Externe;

 

Le citoyen David BAZILE est nommé Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales;

 

Le citoyen Pierre-Richard CASIMIR est nommé Ministre des Affaires Etrangères et des Cultes;

 

Le citoyen Jean Renel SANON est nommé Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique;

 

La citoyenne Marie-Carmelle JEAN-MARIE est nommée Ministre de l’Economie et des Finances;

 

Le citoyen Thomas JACQUES est nommé Ministre de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural;

 

Le citoyen Jacques ROUSSEAU est nommé Ministre des Travaux Publics, Transports, Energie et Communications;

 

Le citoyen Wilson LALEAU est nommé Ministre du Commerce et de l’Industrie

 

La citoyenne Stéphanie BALMIR VILLEDROUIN est nommée Ministre du Tourisme;

 

Le citoyen Vanneur PIERRE est nommé Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle;

 

La citoyenne Florence DUPERVAL GUILLAUME est nommée Ministre de la Santé Publique et de la Population;

 

Le citoyen Charles JEAN-JACQUES est nommée Ministre des Affaires Sociales et du Travail;

 

La citoyenne Josette DARGUSTE est nommée Ministre de la Culture;

 

La citoyenne Régine GODEFROY est nommée Ministre de la Communication;

 

La citoyenne Yannick MEZILE est nommée Ministre à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes;

 

Le citoyen Jean Rodolphe JOAZILE est nommé Ministre de la Défense ;

 

La citoyenne Magalie RACINE est nommée Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique ;

 

Le citoyen Jean François THOMAS est nommé Ministre de l’Environnement ;

 

La citoyenne Bernice FIDELIA est nommée Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger ;

 

Le citoyen Ralph Ricardo THEANO est nommé Ministre Délégué auprès du Premier Ministre, Chargé des Relations avec le Parlement;

 

La citoyenne Marie Carmelle Rose Anne AUGUSTE est nommée Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre, Chargée des droits de l’homme et de la Lutte Contre la Pauvreté Extrême;

 

La citoyenne Marie Mimose FELIX est nommée Ministre Déléguée auprès du Premier ministre, Chargée de la promotion de la Paysannerie ;

 

Le citoyen René JEAN-JUMEAU, est nommé Ministre Délégué auprès du Premier ministre, Chargé de la Sécurité Energétique.

 

Article 2.- Le citoyen Réginald DELVA est nommé Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique ;

 

Le citoyen Philippe CINEAS est nommé Secrétaire d’Etat aux Travaux Publics et Transports ;

 

Le citoyen Fresnel DORCIN est nommé Secrétaire à la Production Végétale ;

 

Le citoyen Michel CHANCY est nommé Secrétaire d’Etat à la Production Animale ;

 

Le citoyen d’Etat Vernet JOSEPH est nommé Secrétaire d’Etat à la Relance Agricole ;

 

Le citoyen Ronald DECEMBRE est nommé Secrétaire d’Etat à la Réforme Fiscale ;

 

Le citoyen Oswald THIMOLEON est nommé Secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation ;

 

La citoyenne Marina GOURGUES est nommée Secrétaire d’Etat à la Formation Professionnelle ;

 

Le citoyen Gérald ORIOL est nommé Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées ;

 

Le citoyen Robert LABROUSSE est nommé Secrétaire d’Etat à la Coopération Externe ;

 

Article 3.- Une ampliation du présent Arrêté sera remise à chacun des intéressés.

 

Article 4.- Le présent Arrêté sera imprimé, publié et exécuté aux fins de droit.

 

Donné à la Primature, à Port-au-Prince, le 21 janvier 2013 ;

 

An 210ème de l’Indépendance.

 

Par le Premier ministre : Laurent Salvador LAMOTHE

 

Vu et approuvé par le Président : Michel Joseph MARTELLY

 

le nouveliste

 

Top of Form

 

 

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Dernière Heure 0 Comments

Après un an d’incertitude politique, Haïti élit son président

Les Haïtiens ont voté dimanche sans incident majeur pour élire leur président ainsi que des députés et sénateurs, après une année de crise institutionnelle et un ouragan dévastateur en octobre.

Politique 0 Comments

Moise Jean-Charles bénéficie du soutien inconditionnel de Dumarsais Siméus

Dumarsais Siméus, riche homme d’affaire d’origine haïtienne vivant aux Etats-Unis, donne son soutien inconditionnel à Moise Jean-Charles, candidat à la présidence d’Haïti. « J’aime son discours franc qui ouvre la voie

Minutes infos plus 0 Comments

Haïti : la FAO distribue des semences pour aider les agriculteurs en vue de la récolte hivernale

Avec très peu de temps pour sécuriser une récolte hivernale fragilisée par le passage de l’ouragan Matthew en Haïti, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a indiqué

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply