Quand Bob C déclare la guerre à Shakespeare

Quand Bob C déclare la guerre à Shakespeare

Roberde Céliné dit Bob C, le présentateur vedette de l’édition de nouvelle « Première occasion » sur Radio Caraïbe tous les matins à partir de 5heure, est de retour. Après un long temps d’absence, presque une année, il revient tout feu tout flamme sur les ondes au début de cette semaine. « Tout feu tout flamme » ce n’est pas trop dire si on tient compte de la posture gestuelle (Facebok live) et du corps langagier du présentateur. Ce monsieur semble être en mission comme l’affirment certains observateurs.

Parmi les nouvelles dispositions adoptées, il tourne souvent ses projecteurs sur les Haïtiens de la diaspora. « Facebook Live » oblige… Par exemple, pour matérialiser ses clins d’œil à la diaspora haïtienne nord américaine, il insère, dans ses interventions, des bribes de phrase en Anglais. Je pense que bon nombre de ces incursions sont osées. Raisons? Bob C choisit bien souvent de faire le mot à mot dans ses traductions: Créole-Anglais; Français-Anglais avec des prononciations (accent en anglais) qui laissent à désirer. Par exemple, l’expression « Papa Pèp » (qu’il s’est autoproclamé) est traduite par le bruyant Boc C par « Father’s people ». Erreur….La syntaxe anglaise n’est pas respectée, donc, l’idée est mal rendue.. Les Haïtiens appellent « anglè waf » toute phrase sonnant comme anglaise mais qui ne l’est pas vraiment. Cette traduction en est une…Ç’aurait dû être « People Father » or « father of people ». Les deux versions se valent. Malgré tout, l’esprit Créole de l’expression « Papa Pèp » n’est pas vraiment traduit. En Créole, le mot « Papa » signifie « protecteur » quand le papa n’a aucune relation congénitale ou familiale avec le (la) protégé (e). Une traduction idéale pourrait être « People Protector » or « Protector of People». Rappelons, en Anglais, en dehors des adjectifs réguliers, un nom peut faire figure d’adjectif tout dépend de sa position dans la phrase. Dans ce cas, on parle d’un nom ayant une fonction d’adjectif… Ex.. my mother’s car is pretty ( la voiture de ma mère est jolie). Cette forme est très utilisée par les locuteurs anglais Nord Américains, ce qui n’exclut, surtout, pas l’utilisation de l’autre forme se rapprochant de la syntaxe française (The car of my mother is pretty). En tant que conseiller de nombreux barons politiques actuels, Boc C a besoin, lui, aussi des conseillers en linguistique. Sa w wè?

Urbain Joseph

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

Entretenir la mémoire de Jean-Claude Garoute

Expositions, concerts et messe de requiem marqueront la période d’hommage au célèbre peintre Jean-Claude Garoute dit « Tiga », fondateur du mouvement Saint-soleil, voilà 40 ans.

Dernière Heure 0 Comments

Séisme meutrier au Pérou et en Equateur

Un séisme de magnitude 8 a frappé dimanche le nord du Pérou. Le bilan s’établit au moins à huit morts et une vingtaine de blessés au Pérou et en Équateur. Un

A la une 0 Comments

Etats-Unis : la Cour suprême valide un volet de la loi sur l’assurance-maladie

Par six voix contre trois, la Cour suprême des Etats-Unis a validé jeudi 25 juin l’une des principales dispositions fiscales du Patient Protection and Affordable Care Act, la loi dite

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply