Me Lucmane Delile déclare la guerre aux kidnappeurs

Me Lucmane Delile déclare la guerre aux kidnappeurs

Me Lucmane Delile déclare la guerre aux kidnappeurs

Me Lucmane Delile déclare la guerre aux kidnappeurs

Me Lucmane Delile a pris ses fonctions mardi comme le nouveau commissaire du gouvernement de Port-au-Prince en lançant la chasse aux kidnappeurs et autres individus ayant trempé dans des activités criminelles ou dans la délinquance.

 

Peu après avoir prêté serment devant le doyen du tribunal civil, Me Raymond Jean-François, l’ancien leader étudiant du mouvement GNB anti-Aristide de 2004 a annoncé les couleurs à travers un message direct adressé aux kidnappeurs, narcotrafiquants et faussaires. Avec la lutte contre la détention préventive prolongée et la dégradation des valeurs morales, ces derniers seront la priorité des priorités des nouvelles autorités judiciaires de la capitale.

« Ils doivent changer de profession et remettre leurs armes pour redevenir de bons citoyens. Sinon, ils n’auront qu’à se réfugier dans un trou », a déclaré, sentencieux, Lucmane Delile, lors d’une cérémonie présidée par le directeur général du ministère de la justice, Me Jean Roudy Aly.

Arrivant, avec apparemment beaucoup de détermination, dans un lieu au cœur de scandales et de manifestations en cascade de l’autoritarisme politique du pouvoir central, le nouveau responsable succède Me Gérald Norgaisse qui, en sa qualité de commissaire intérimaire, n’a passé que quelques semaines dans la « fournaise ardente » qu’est devenu le parquet du tribunal civil de Port-au-Prince, véritable thermomètre de l’instabilité institutionnelle à l’haïtienne.

Une dizaine de titulaires de ce poste ont été broyés en à peine un peu plus d’un an.

Le mois dernier, le limogeage de Me Jean-Renel Sénatus avait entraîné celui-ci dans une passe d’armes incroyable avec le ministre de la justice, Jean-Renel Sanon, sur fond de graves accusations politiques.

Ce départ précipité allait permettre l’entrée en scène de Me Elco Saint-Armand qui devait réaliser l’exploit de faire un passage éclair de 24 heures au parquet avant de rendre son tablier.

Radio Kiskeya

 

 

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Politique 0 Comments

Haïti-Médias : Le Conatel ferme 7 stations de radio et 3 chaînes de télévision à Hinche

Le directeur départemental du conseil national des télécommunications (Conatel), Pharel Marseille, a procédé, le jeudi 21 mars 2013, à la fermeture de sept (7) stations de radio et de 3

Minutes infos plus 0 Comments

L’ONU demande 20 milliards pour aider 87 millions de personnes

L’ONU a demandé lundi aux pays membres 20,1 milliards de dollars pour aider 87 millions de personnes dans 37 pays en 2016, « l’appel de fonds le plus important jamais lancé », a souligné

Politique 0 Comments

« Les élections présidentielles du 25 octobre 2015 émaillées de fraudes », selon Fanmi Lavalas

Maryse Narcisse, candidate aux élections présidentielles du 25 octobre 2015, accompagnée de l’avocat Gervais Charles ainsi que d’autres membres du parti, dit constater des cas vertigineux de fraudes dans les

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply