Martelly revient du XIVème Sommet de la Francophonie

Martelly revient du XIVème Sommet de la Francophonie

Le President Michel Martelly

Le President Michel Martelly

Le Président de la République, Michel Joseph Martelly, est attendu à Port-au-Prince ce lundi après sa participation au XIVème Sommet de la Francophonie qui s’est déroulé du 12 au 14 Octobre en République Démocratique du Congo. Le chef de l’Etat haïtien a sollicité l’assistance du monde francophone à la reconstruction d’Haïti au cours de ses différentes rencontres dans le cadre et en marge de la réunion biannuelle dont le thème était « Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale».

A l’issue du Sommet, les chefs d’Etat et de Gouvernement présents ont adopté un document final dit « Déclaration de Kinshasa » qui compte un ensemble de 5 résolutions portant sur les situations de crise, de sortie de crise et de consolidation de la paix dans l’espace francophone, sur la situation au Mali et en République démocratique du Congo,  sur  la bonne gouvernance dans les industries extractive et forestière. La Déclaration de Kinshasa est aussi un appel à la communauté internationale pour le renforcement de la lutte contre les actes de piraterie dans le golfe d’Aden et celui de Guinée. Haïti est aussi cité dans la Déclaration. Les chefs d’Etats présents « ont appelé la Francophonie  à poursuivre le déploiement de son plan d’action par la mobilisation de ses expertises et de ses ressources, ainsi que les partenaires bilatéraux  que multilatéraux a poursuivre et intensifier leur aide à ce pays en tenant compte des six priorités fixées par le gouvernement haïtien. »

Au cours de son séjour, M. Martelly s’est adonné à la mobilisation des pays de l’espace francophone autour de la nécessité de soutenir activement les efforts de reconstruction d’Haïti. Il a rencontré, en marge de la réunion, plusieurs dirigeants, dont le président de la France, François Hollande et celui de Guinée-Conakrie, Alpha Condé, pour discuter de coopération bilatérale.

Dans la soirée du 13 Octobre 2012, la communauté haïtienne d’une centaine de familles, dans la commune de la Gombe, en République démocratique du Congo (RDC), en marge de la 14ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Francophonie a accueilli le président Martelly qui était accompagné du Ministre des Affaires Etrangères haïtien, M. Pierre Richard Casimir, et de l’Ambassadeur itinérant d’Haïti pour l’Afrique, M. Jean François David, signale le Bureau de Communication de la Présidence :

« Au Havre de Paix, le Chef de l’Etat a offert sa solidarité à cette communauté constituée de trois catégories, un premier groupe, d’anciens cadres techniques du Gouvernement haïtien, arrivés au Congo sur invitation du Gouvernement congolais vers les années 60, après le départ des Belges; un deuxième, les nouveaux cadres arrivés pour la plupart, à partir de postes aux Nations-Unies, dans des ONGs et le secteur privé; et ceux, les plus jeunes, nés au Congo Kinshasa (…) Le Président de la République promet son soutien aux Haïtiens de la RDC», selon la même source .

 

Signalfmhaiti.com

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Politique 0 Comments

Haïti : les élections du 25 octobre « entachées d’irrégularités »

La commission indépendante électorale a déterminé, dans son rapport publié dimanche, que les élections législatives et présidentielles qui se sont tenues en Haïti le 25 octobre ont été « entachées d’irrégularités »,

Politique 0 Comments

Renforcer la performance de la RTNH

Rotchild François Jr, ministre de la Communication, s’est entretenu, lundi, avec Daniel Comoretto, Directeur Exécutif de la Société d’Investissement Pétion Bolivar, autour de la mise en application d’un accord signé

Dernière Heure 0 Comments

Fonds Pétrocaribe, Michel Martelly invité par la commission sénatoriale anti corruption

Le Sénat enquête sur la gestion des fonds Pétrocaribe. Son président, Ronald Lareche, a adressé une correspondance à l’ex président Michel Martelly lui demandant de se mettre à la disposition

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply