L’histoire nous raconte des histoires

L’histoire nous raconte des histoires

Certains historiens soutiennent que le 18 mai 1803, Dessalines, d’après son agenda retrouvé, ne pouvait pas être à l’Arcahaie. Nous avons appris qu’il arracha le blanc du drapeau français, ce qui nous donne un drapeau bleu et rouge symbolisant l’union des Noirs et des Mulâtres.

Mais nous ne sommes pas bleus mais noirs

Il est rapporté aussi que notre premier drapeau, celui des insurgés était noir et rouge : Noirs pour notre couleur de peau et rouge pour le sang versé de nos Aïeux.

De 1964 à 1986, sous  les présidences des Duvalier, nous avons vu flotter le drapeau noir et rouge – SANS BONNET PHRYGIEN. Malheureusement aucune pédagogie n’a été présentée aux citoyens haïtiens pour qu’ils comprennent les valeurs de ce drapeau.  Et, comme c’était une dictature, chaque famille était obligée d’installer ce drapeau devant sa maison. Si non la famille qui ne le fait pas sera taxée de KAMOKEN. Les conséquences étaient la prison, le bâton et/ou la disparition.

Pour ma part, Quelle que soit la couleur du drapeau, je trouve que le bonnet phrygien n’y a pas vraiment sa place. Le bonnet phrygien est une originalité des révolutionnaires de la Phrygie en Asie mineure, actuelle Turquie. Plusieurs nations ont adopté ce symbole, telle que Rome. Il était posé un instant sur la tête d’un esclave à qui on allait donner la liberté.

Nous, notre liberté à nous, ne nous avait pas été donnée mais nous l’avons acquise par les batailles, par les armes, dans le sang et dans la douleur. Préservons notre originalité.

Je ne crois pas. Certes, il y a des incertitudes, des légèretés dans les actes politiques de nos premiers dirigeants. Je veux apporter les précisions suivantes:

1) Le premier drapeau fut Bleu et rouge. C’était un signe distinctif des soldats de l’armée française et ceux de l’armée indigène. En effet, il est rapporté que les deux armées utilisaient le même drapeau auparavant.

2) Le drapeau de l’empire dessalinien fut noir et rouge (voir constitution de 1805)

3) Le drapeau du royaume de Christophe fut noir et rouge (1806-1820)

4) Le drapeau de Pétion (1806-1818) dans l’ouest fut bleu et rouge.

En clair, pendant 14 ans, puisque 2 régimes politiques  (et mêmes 4) cheminaient sur Haïti il y avait aussi 2 drapeaux. Les couleurs bleu et rouge allaient être adoptées par les mulâtres quand ils ont définitivement eu les rênes du pouvoir en Haïti. En effet, à partir de 1820, le mulâtre Boyer en réalisant l’unité d’Haïti a imposé le drapeau bleu et rouge. Duvalier a repris le noir et rouge. En 1986, les nouveaux dirigeants ont adopté le bleu et rouge. En fait, seul le symbolisme du drapeau doit être maintenu si on veut minimiser les particularités.

Rose Marie Joseph  & Urbain Joseph

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2828 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

« FEMINIS ? POUKISA ? »

Du 18 au 24 juillet 2016, L’organisation NEGÈS MAWON lance la première édition du festival culturel féministe « FESTIVAL NEGÈS MAWON » à Port-au-Prince sur le thème « FEMINIS ?

Minutes infos plus 0 Comments

Chef de gang Anel Joseph : dossier bientôt au cabinet d’instruction

La direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a informé avoir communiqué au Parquet le rapport d’enquête sur le gang d’Anel Joseph, depuis le 26 juillet 2019. Le Commissaire du

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Attaque du Hamas : Israël ordonne l’arrêt «immédiat» de son approvisionnement en eau de la bande de Gaza

«Pas d’électricité, pas d’eau, pas de gaz», a déclaré le ministre de la Défense israélien Yoav Gallant. Quelque 2,3 millions de Palestiniens vivent dans la bande de Gaza, un territoire

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply