Le « New York Times » demande à Joe Biden de partir, Barack Obama vole à son secours

Le « New York Times » demande à Joe Biden de partir, Barack Obama vole à son secours

Après la performance désastreuse de Joe Biden lors de son débat face à Donald Trump jeudi 27 juin au soir, les démocrates sont touchés par une vague de panique.

Un vent de panique souffle sur les démocrates américains depuis le rendez-vous manqué de Joe Biden face à Donald Trump, jeudi 27 juin au soir. À l’exception de la Première dame, qui a félicité son mari pour avoir « fait un excellent travail » (« Tu as répondu à toutes les questions, tu connaissais tous les faits »), tout le monde, à commencer par les plus gros donateurs du parti, appelle le président à se retirer de la course à sa réélection. 

Même le « New York Times », journal pourtant plutôt favorable aux démocrates, a demandé à Joe Biden d’y renoncer « pour servir son pays ». Dans un éditorial de la libérale Grey Lady, le principal journal des États-Unis assure que l’homme de 81 ans a été un « président admirable » mais que sa candidature est un « pari imprudent ». 

« Il n’y a aucune raison pour que le parti mette en danger la stabilité et la sécurité du pays en obligeant les électeurs à choisir entre les déficiences de Donald Trump et celles de Joe Biden », écrit le quotidien américain. « C’est un pari trop gros que d’espérer simplement que les Américains négligeront l’âge et l’infirmité de monsieur Biden qu’ils voient de leurs propres yeux. »

Obama réaffirme son soutien à Biden

Un discours piquant, mais qui reflète la pensée de tout un camp politique – sans parler des Républicains, qui, eux, se frottent les mains. Mais si nombre de partisans appellent Michelle Obama à prendre la place de Joe Biden dans cette course à la présidentielle, son mari reste fidèle à son ancien vice-président. 

Sur Twitter, Barack Obama a assuré que « les mauvais débats, ça arrive ». « Croyez-moi, je le sais », insiste-t-il. « Mais cette élection reste un choix entre quelqu’un qui s’est battu toute sa vie pour les simples gens et quelqu’un qui ne se préoccupe que de lui-même, écrit-il. Entre quelqu’un qui dit la vérité, qui distingue le vrai du faux et quelqu’un qui ment comme un arracheur de dent pour son propre bénéfice. »

« Ce qu’il s’est passé la nuit dernière ne va rien changer », conclut-il, en rappelant « l’importance des enjeux » du scrutin de novembre prochain. 

Joe Biden tente de rassurer

De son côté, Joe Biden, qui était aux côtés d’Elton John à New York vendredi 28 juin, a tenté de rassurer ces électeurs. « Je sais que je ne suis pas un jeune homme, je sais que je ne marche plus comme avant. Je sais que je ne m’exprime plus aussi bien qu’autrefois, que je ne débats plus aussi bien. Mais je sais quelque chose : je sais dire la vérité, a soutenu le président américain. Je ne me représenterais pas si je ne croyais pas, de tout mon cœur et de toute mon âme, que je peux faire ce boulot. »

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2828 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Michael Clarke Duncan est mort

 L’acteur américain, Michael Clarke Duncan, est mort le 3 septembre 2012 à l’âge de 54 ans. Il avait été hospitalisé à la mi-juillet à Los Angeles après avoir été victime

Dernière Heure 0 Comments

Le Mexique salue la réouverture de la frontière avec les Etats-Unis, rassure Washington

Le Mexique a salué mercredi la réouverture de sa frontière avec les Etats-Unis, et a voulu rassurer son puissant voisin et premier partenaire économique: la réforme de l’énergie en cours

Dernière Heure 0 Comments

JO de Paris 2024 : le logement des volontaires, une question récurrente…et une panique réelle pour les intéressés

CASSE-TETE•Pour les 45.000 volontaires des Jeux olympiques et paralympiques, l’engagement pourrait leur coûter cher, notamment sur le plan du logement en Île-de-France. L’essentiel Volontaire recherche logement mortel. Logement pas trop cher

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply