Le gouvernement haïtien décrète l’état d’urgence après l’ouragan Sandy

Le gouvernement haïtien décrète l’état d’urgence après l’ouragan Sandy

Rivière madan Samdy aux Cayes

Rivière madan Samdy aux Cayes

Le gouvernement haïtien a décrété mardi soir l’état d’urgence sur l’ensemble du pays sérieusement affecté par l’ouragan Sandy, a annoncé mercredi le ministère de la communication dans un communiqué. Le dernier bilan faisait état de 54 morts, 19 blessés et plus de 200 000 sinistrés.

 

« L’état d’urgence est décrété pour une durée d’un mois sur toute l’étendue du territoire national en fonction de la situation résultant du passage de l’ouragan Sandy », précise le communiqué. « Le bilan est lourd, de nombreuses voies de communication ont été emportées. Les routes et ponts n’ont pas résisté, l’accès à plusieurs villes a été coupé, l’économie a été durement frappée », résume le communiqué gouvernemental.

Pendant trois jours, Haïti a été balayée par des intempéries qui ont causé inondations, glissements de terrain et destructions de maisons. La région la plus affectée est le département de l’Ouest, incluant Port-au-Prince, qui déplore une vingtaine de morts, dont des
familles entières ensevelies dans leurs maisons effondrées. Dans la capitale, les campements de fortune, qui abritent encore 370 000 victimes du séisme de 2010, ont été durement touchés. Dans le sud d’Haïti, on dénombre 18 morts.

De nombreuses plantations ont été détruites et des routes ont été coupées, isolant des villes dans les départements du Sud et du Sud-Ouest, ont indiqué les autorités. Sandy a laissé 18 000 familles supplémentaires sans abri. Les équipes de la direction de la protection civile d’Haïti, assistées d’experts internationaux, ont tout juste entamé l’évaluation des dégâts causés par les 50 centimètres de pluie enregistrés dans certaines régions du pays. Selon le
gouvernement haïtien, plus de 200.000 personnes sont sinistrées.

Les Nations unies s’inquiètent des conséquences à long terme du passage de l’ouragan, et notamment des risques liés à l’aggravation des conditions sanitaires. Au cours des derniers jours, les organisations humanitaires ont observé une forte augmentation de cas de choléra présumés dans sept départements, dont 86 dans les camps de réfugiés de Port-au-Prince, selon l’Organisation panaméricaine de la santé.

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2801 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Environnement 0 Comments

24 morts dans des glissements de terrain

Des glissements de terrain causés par la pluie ont emporté deux villages dans la nuit de mercredi à jeudi au Népal et fait au moins 24 morts et une vingtaine

Environnement 0 Comments

Haïti – Environnement : Une barrière verte de 500 hectares au Morne l’Hôpital

      Vendredi, s’est tenu à l’Hotel Le Plaza, un atelier entre Jean François Thomas, le Ministre de l’Environnement et 137 Organisations Communautaires du Morne L’Hopital, en vue de

Minutes infos plus 0 Comments

L’huile de palme rallume la mèche de la déforestation

L’île indonésienne de Sumatra est de nouveau dans le brouillard. Comme chaque année à la saison sèche, des nuages de fumée se sont formés au-dessus de la province de Riau.

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply