Le cinéma haïtien présent dans l’agenda culturel mondial

Le cinéma haïtien présent dans l’agenda culturel mondial

Raoul Peck Berlin

Raoul Peck Berlin

« Jeux dangereux » et « Le chauffeur » sont deux films haïtiens sélectionnés dans la section diaspora de la 23e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision à Ouagadougou (FESPACO) en février 2013. « Assistance mortelle » sera projetée le même mois au Festival international du Film de Berlin.

Le cinéma haïtien souffre de tous les maux : problèmes d’équipements, d’expertise et de financement. Les grandes salles de projection sont fermées. Cependant, le cinéma haïtien existe. Certains producteurs qui vivent en dehors du pays sont très actifs. Leurs œuvres cinématographiques sont inscrites à l’encre forte dans l’agenda culturel mondial.

 

En février de l’année en cours, trois films haïtiens seront à l’affiche dans des prestigieux festivals du cinéma. « Jeux dangereux » de Boseny Antoine et « Le chauffeur » de Jean-Claude Bourjolly ont été sélectionnés dans la section diaspora du festival panafricain du cinéma et de la télévision à Ouagadougou. Alors que, « Assistance Mortelle » de Raoul Peck sera projeté lors du Festival international du Film de Berlin (Allemagne).

 

Les films haïtiens à FESPACO

 

« Jeux dangereux » est tourné à Paris. Ce film dépeint la réalité de la société haïtienne sous ses multiples facettes. Son réalisateur, Boseny Antoine, est un jeune cinéaste haïtien qui réside en France.

 

« Le Chauffeur », tourné entièrement en Haïti, traite d’histoire d’amour impossible, de disparition et de complot. Jean Claude Bourjolly qui a réalisé ce film dirige l’Association haïtienne des cinéastes. Il est le réalisateur de plusieurs longs métrages dont « Sonson ».

 

La 23e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision d’Ouagadougou (FESPACO) se tiendra, du 23 février au 2 mars 2013, sous le thème « Cinéma africain et politiques publiques en Afrique ».

 

Dans la section diaspora africaine, seulement 5 films ont été retenus dont deux d’Haïti; deux de la Guadeloupe et un de la Martinique. Le cinéaste haïtien, Arnold Antonin, a remporté en 2007 et 2009 le prix Paul Robeson dans cette section.

 

« Créé en 1969, le FESPACO qui vient de se doter d’un Prix spécial pour la paix et la sécurité, est l’un des plus éminents festivals du cinéma sur le continent et une manifestation importante de l’agenda culturel mondial », lit-on sur le site du FESPACO.

 

Un film haïtien à FIFB

 

Le cinéaste haïtien, Raoul Peck, assistera à la première projection mondiale de son dernier film baptisé « Assistance Mortelle » en février de l’année en cours au festival international du Film de Berlin (Allemagne).

 

« Assistance mortelle » ou « la valse des colons sur Haïti » est un documentaire d’une centaine de minutes qui remet en question la gestion de l’aide humanitaire à Haïti, par la communauté internationale, après le séisme du 12 janvier 2010.

 

L’ex-président René Préval et l’ex-premier ministre Jean Max Bellerive, sont les principaux personnages de ce documentaire. Ces anciens responsables du pays ont fustigé le comportement de la communauté internationale qui a voulu se substituer aux autorités haïtiennes, au mépris des projets du gouvernement. Dans ce film, Raoul Peck a permis à certains acteurs de ladite communauté internationale de se défendre et de s’excuser.

 

Reconduit par le président français François Hollande dans ses fonctions de président du conseil d’administration de l’Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son, le cinéaste haïtien, Raoul Peck, a été membre du jury de la 65e édition du Festival de Cannes l’année dernière.

 

Raoul Peck a occupé le poste de ministre de la Culture en Haïti sous le gouvernement de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide et a participé à la compétition de Cannes avec « L’Homme sur les Quais » en 1993 et « Lumumba » en 2000.

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

Haïti-Musique : les ateliers de formation du projet Plateau Jeunes Talent lancés

Ayiti Mizik, l’Association haïtienne des professionnels de la musique et l’association belge « Talia asbl » lancent la seconde série d’ateliers de formation du projet Plateau Jeunes Talents. Une restitution

Dernière Heure 0 Comments

Découvrir le rôle du psychologue en milieu hospitalier en Haïti

Rogenette EM Georges Joseph, Psychologue clinicienne interculturelle, a beaucoup travaillé sur la problématique de l’accompagnement psychologique donné aux femmes et adolescentes victimes de violences sexuelles ainsi qu’aux patients hospitalisés à

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Le rayonnement de la musique haïtienne dans la Caraïbe

Du 27 au 29 août, Caracoli a été représenté au séminaire « Histoire et Culture de la Caraïbe », organisé par l’Institut Panaméricain de Géographie et d’Histoire, à l’UASD (Université

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply