Laurent Lamothe: Cynisme ou ignorance?

Laurent Lamothe: Cynisme ou ignorance?

Après avoir suivi l’interview de l’ancien Premier Ministre Laurent Lamothe accordée à RT France, j’avais un sentiment de dégoût pour certains de nos actuels et anciens dirigeants. Laurent Lamothe me donne l’impression d’un ancien dirigeant haïtien ne maîtrisant aucune notion d’histoire, de sociologie, de droit, de théorie politique et analytique. Ces outils sont déterminants pour tout aspirant au pouvoir ou tenant du pouvoir. M. Lamothe a choisi de minimiser des problèmes très complexes de la réalité haïtienne pour se trouver des boucs émissaires. Des deux choses l’une : soit il est bel et bien un ignorant soit il joue au faux semblant. Dans tous les cas, il n’était pas digne de diriger un si prestigieux Etat appelé Haïti.

Je pensais avoir été le seul à être déçu de la prestation de l’ancien Premier Ministre quand j’ai trouvé sur le net via un ami le texte de Muriel Vieux. Dans une série de « Non M. Lamothe, Non ! » balancés en leitmotiv Muriel Vieux a répondu point par point à M. Lamothe. Elle termine aussi sa lettre « Oui M. Lamothe, votre entrevue n’était qu’un tissu de demi-vérités pour cacher les mensonges que vous avez déversés sur la crise de votre pays ! Vous devriez avoir honte M. Lamothe ! Honte ! ! » Voici le contenu de la lettre responsive de Madame Vieux :

« Non M. Lamothe, Non !

Non M. Lamothe, vous ne pouvez pas donner une entrevue pareille à RT France et minimiser avec autant d’aisance et de légèreté ce qui se passe dans le pays actuellement. Vous n’avez jamais eu l’oreille de ce peuple, peut-être est-ce pour cela même que vous êtes incapable de comprendre ce qui se passe ici actuellement ? Vous avez été mis de côté est-ce ainsi que vous manifestez votre mécontentement ? Vous avez d’un revers de main balayé la crise sociale que traverse actuellement Haïti, en avançant un thème de contrats avantageux qui en serait la cause. La vraie désinformation, M. Lamothe, est venue de vous dans cette entrevue et moi qui vous ai toujours donné le bénéfice du doute, j’ai été choquée !

Non M. Lamothe, les contrats avantageux pour certains au détriment de la population ne sont qu’un élément dans le cri de révolte de ce peuple à bout de souffle. Car ces contrats avantageux pour les entreprises le sont aussi pour ceux qui sont au pouvoir n’est-ce pas ?

Non M. Lamothe, le renversement des gouvernements en Haïti n’est pas dû à l’état de pauvreté extrême de son peuple, mais au fait qu’aucun ou presqu’aucun de ces gouvernements n’ont jamais eu un programme pour faire sortir le peuple de cette abjecte pauvreté !

Non M. Lamothe, la goutte qui a fait déborder le vase n’est pas les contrats avantageux, mais bien le gaspillage de l’argent de Petro Caribe, par votre gouvernement et surtout au ras le bol de ce peuple qu’on marginalise à tout bout de champ.

Non M. Lamothe, 55% d’haïtiens n’ont pas voté M. Moise à la présidence, car il y a eu seulement un peu plus de 500,000 personnes à participer aux élections, sur plus de 12 millions de citoyens dont plus de 60% sont en âge de voter. Faites le calcul. Et aussi M. Lamothe visionner les vidéos des manifestations les plus grandes et vous verrez qu’il y a beaucoup plus de gens à manifester qu’il y en avait à voter !

Non M. Lamothe, la violence actuelle n’est pas seulement une violence entre gang et gang, c’est vraiment de la mauvaise volonté de la décrire de la sorte, car les gangs sont politisés et eux aussi servent de boucs émissaires pour couvrir les vrais acteurs de cette violence.

Non M. Lamothe, ce n’est pas de la désinformation de dire qu’il y a eu de violente répression faite contre les manifestants, c’est la vérité. Les faits et vidéos sont là pour le prouver et les témoins sur place en Haïti aussi ! Et M. Lamothe, il y a aussi les victimes que vous poussez de votre pied sous le proverbiale tapis. Vous étiez où durant les manifestations ? Toujours pas en Haïti si j’en crois vos comptes sociaux.

Non M. Lamothe, ce n’était pas de la pseudo répression ! Mais une répression bien réelle, physique et cruelle ! Il y a eu des massacres menés par le pouvoir M. Lamothe, à La saline, à Tokyo, à Carrefour feuilles, à Mariani… et autre… il y a aussi des rapports de bonne foi qui confirment que ces massacres étaient liés au gouvernement ! Moi, M. Lamothe dans le confort de ma maison j’ai été victime de jet de gaz lacrymogène. Mon fils M. Lamothe est traumatisé par la vue de ce manifestant troué de balles et abandonné dans la rue ! Moi M. Lamothe, j’ai vu de mes yeux un être humain, se faire lapider pour être ensuite brulé vif ! Quelle audace, quelle cruauté envers les victimes de la violence et leurs parents de la qualifier de pseudo répression. Car il y a eu des morts et des blessés M. Lamothe, des morts que des familles pleurent encore M. Lamothe.

Non M. Lamothe, ce n’est pas l’opposition qui réclame le départ du gouvernement, l’opposition profite du mouvement des masses pour se faire un podium. Mais c’est bien le peuple qui réclame non pas seulement le départ du président mais celui de tous les dirigeants crapuleux incluant cette opposition destructive.

Non M. Lamothe, il n’est pas vrai que la constitution n’ait jamais été révisée, en fait elle l’a été et cela plus d’une fois. Je vous accorde toutefois le fait qu’elle n’est toujours pas à point.

Oui M. Lamothe, votre entrevue n’était qu’un tissu de demi-vérités pour cacher les mensonges que vous avez déversés sur la crise de votre pays ! Vous devriez avoir honte M. Lamothe ! Honte ! ! »

Urbain Joseph

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2761 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Éditorial 0 Comments

À genoux !

Les gangs armés soutenus par le gouvernement de Ariel Henry et ses collaborateurs exécutent à merveille le plan de destruction de la population haïtienne. Ledit plan élaboré par l’international depuis

A la une 0 Comments

Gede Fest: rapprocher la Nouvelle-Orléans de Haïti

La première édition du festival Gede, Gede Fest, se tiendra du 25 octobre au 3 novembre 2018 en Haïti. Conférences, concerts, ateliers, danses, défilé de bandes de rara, visite au cimetière de

Minutes infos plus 0 Comments

Changement de Centre de vote est possible du 1e au 8 juillet 2015

Les candidats et les électeurs désireux de changer de Centre de vote à cause d’un changement d’adresse peuvent se présenter au Bureau Électoral Départemental (BED) et au Bureau Électoral Communal

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply