La résurrection d’Obama

La résurrection d’Obama

Barack Obama et Mitt Romney

Barack Obama et Mitt Romney

Cette fois, c’était un débat bien préparé. Barack Obama avait totalement récupéré ses moyens. Sur chaque sujet il a répondu en exposant 1) sa politique 2) les déclarations précédentes de Romney et ses contradictions pour démonter ses prétentions à faire la course au centre.

 

Obama a réussi à attaquer sans être (trop) méprisant, danger qui l’avait probablement paralysé dans le premier débat. Il a contrôlé la pièce. Et il a réussi à placer tous les arguments contre Romney : les impôts, les fluctuations sur l’immigration, sur la santé. « Il était plus composé, plus fluide », plus naturel », a dit David Brooks, le chroniqueur conservateur du New York Times.

Il y eu un moment où les deux hommes se sont approchés dangereusement l’un de l’autre. Un autre moment où Obama a carrément laissé Romney sur place, en passant devant lui pour aller répondre à l’autre bout de la pièce.

Sur le fond, Obama a expliqué son bilan mieux qu’à Denver le 3 octobre. Mais il n’arrive pas à dessiner des perspectives enthousiasmantes pour un deuxième mandat.

Romney a marqué des points sur le bilan d’Obama. Mais il n’a toujours pas expliqué de manière convaincante les détails de son plan de réforme des impôts.

Il avait bien – trop bien – préparé sur la Libye. Sa crédibilité a été mise en cause lorsque Candy Crowley a confirmé que Barack Obama avait bien employé le terme « act of terror » dès le lendemain de l’attaque de Benghazi.

L’équipe de Barack Obama a envahi la salle de presse (spin alley) plus de cinq minutes avant la fin du débat. Mieux préparés eux aussi.

Robert Gibbs, l’ancien porte-parole, a plaisanté. La différence entre l’Obama de Denver et celui de ce soir ?

– « Wheaties » [C’est une marque de céréales qui se flatte d’être celle des « champions »]

Après le débat, les gens du panel sélectionné par Gallup se pressaient autour du président pour les autographes. Mitt Romney était surtout entouré de ses fils.

Un quart d’heure après la fin, Obama était encore dans la foule et faisait des photos avec l’électeur black qui s’était déclaré déçu, et le jeune étudiant qui avait posé la première question.

tamtaminfo.com

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Politique 0 Comments

Jovenel Moise et Jude Célestin au second tour

Prévu pour 16 heures dans un hôtel à Pétion-ville, c’est au local du Conseil électoral provisoire (CEP) que son président Pierre Louis Opont a proclamé finalement les résultats du premier

Politique 0 Comments

CEP : Religions pour la paix se retire

Après avoir joué le rôle de médiateur pendant trois mois dans cette épineuse question de formation du Conseil électoral,  » Religions pour la paix  » se retire. Cette décision vient

Dernière Heure 0 Comments

Hillary Clinton : un scandale met à mal sa campagne

Hillary Clinton était la grande favorite en vue de la présidentielle côté démocrate pour succéder à Barack Obama, mais sa campagne peine à décoller. 20 ans après être passée à

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply