La résurrection d’Obama

La résurrection d’Obama

Barack Obama et Mitt Romney

Barack Obama et Mitt Romney

Cette fois, c’était un débat bien préparé. Barack Obama avait totalement récupéré ses moyens. Sur chaque sujet il a répondu en exposant 1) sa politique 2) les déclarations précédentes de Romney et ses contradictions pour démonter ses prétentions à faire la course au centre.

 

Obama a réussi à attaquer sans être (trop) méprisant, danger qui l’avait probablement paralysé dans le premier débat. Il a contrôlé la pièce. Et il a réussi à placer tous les arguments contre Romney : les impôts, les fluctuations sur l’immigration, sur la santé. « Il était plus composé, plus fluide », plus naturel », a dit David Brooks, le chroniqueur conservateur du New York Times.

Il y eu un moment où les deux hommes se sont approchés dangereusement l’un de l’autre. Un autre moment où Obama a carrément laissé Romney sur place, en passant devant lui pour aller répondre à l’autre bout de la pièce.

Sur le fond, Obama a expliqué son bilan mieux qu’à Denver le 3 octobre. Mais il n’arrive pas à dessiner des perspectives enthousiasmantes pour un deuxième mandat.

Romney a marqué des points sur le bilan d’Obama. Mais il n’a toujours pas expliqué de manière convaincante les détails de son plan de réforme des impôts.

Il avait bien – trop bien – préparé sur la Libye. Sa crédibilité a été mise en cause lorsque Candy Crowley a confirmé que Barack Obama avait bien employé le terme « act of terror » dès le lendemain de l’attaque de Benghazi.

L’équipe de Barack Obama a envahi la salle de presse (spin alley) plus de cinq minutes avant la fin du débat. Mieux préparés eux aussi.

Robert Gibbs, l’ancien porte-parole, a plaisanté. La différence entre l’Obama de Denver et celui de ce soir ?

– « Wheaties » [C’est une marque de céréales qui se flatte d’être celle des « champions »]

Après le débat, les gens du panel sélectionné par Gallup se pressaient autour du président pour les autographes. Mitt Romney était surtout entouré de ses fils.

Un quart d’heure après la fin, Obama était encore dans la foule et faisait des photos avec l’électeur black qui s’était déclaré déçu, et le jeune étudiant qui avait posé la première question.

tamtaminfo.com

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Folitude ou Monologue d’un Rescapé !

David Mezy, Roosevelt Saillant dit BIC, Dickens Princivil, James Fleurissaint et Moïse Toussaint ont été à l’honneur le 9 novembre à l’Institut Français d’Haïti où ils ont interprété avec succès

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Une autoroute de 20 000 km – Demain, Paris-New York en voiture

Ce sera la plus longue route du monde en continu. Ce Trans-Eurasian Belt Development (TEPR) n’est pas un plan utopique mais une initiative exposée par Vladimir Iakounine, président du système

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Les États-Unis libèrent Jonathan Pollard, l’espion devenu icône d’Israël

Jonathan Pollard, un Juif américain ayant espionné au profit d’Israël, est sorti discrètement vendredi de sa prison aux États-Unis, après 30 ans d’une réclusion jugée démesurée par l’État hébreu, où

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply