L’Etat haïtien opte pour une gestion professionnelle de l’aide à son Gouvernement

L’Etat haïtien opte pour une gestion professionnelle de l’aide à son Gouvernement

 Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly

Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly

Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, accompagné du Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe, de l’Ambassadeur d’Haïti à Washington, M. Paul Altidor, de l’Ambassadeur d’Haïti auprès des Nations-Unies, M. Jean Wesley Cazeau et du Ministre des Affaires Etrangères, M. Pierre Richard Casimir, a participé, ce jeudi 27 Septembre 2012, à Manhattan, à une réunion de haut niveau avec les partenaires d’Haïti, notamment les bailleurs de fonds.

 

L’ancien Président américain, Bill Clinton, ainsi que la Secrétaire d’Etat américaine, Mme Hillary Rodham Clinton, ont assisté aux débats et défendu la cause d’Haïti quant à la gestion efficace de l’aide internationale. D’autres personnages importants, dont le Représentant du Secrétaire Général des Nations-Unies en Haïti, M. Mariano Fernandez, sont intervenus à ce grand rendez-vous qui doit donner une nouvelle direction à l’acheminement de l’aide en Haïti.

A cette rencontre, il était question pour le Gouvernement haïtien de présenter à la communauté́ internationale sa nouvelle Structure de coordination de l’aide octroyée à Haïti. L’Etat haïtien a pu avoir l’opportunité́ de faire le point sur les efforts déjà̀ déployés dans le cadre de la reconstruction du pays, ravagé par le séisme du 12 janvier 2010.

Le Président Martelly a, dans son intervention, insisté sur la nécessité que l’aide à Haïti soit axée sur le développement à long terme. Il croit que des relations franches et solidaires avec les partenaires sont essentielles au bon résultat de la coopération avec Haïti qui entend désormais trouver les meilleures stratégies de développement, à partir d’un agenda cohérent.

L’Etat haïtien veut désormais mieux maitriser l’aide reçue des bailleurs, en vue de l’orienter vers les besoins réels du peuple. « Il faut intervenir, mais surtout planifier à ce que l’aide soit gérée de manière professionnelle », ont martelé́ les deux hommes d’Etat haïtiens devant plus d’une vingtaine de représentants d’organisations et bailleurs de fonds internationaux.

Dans la transparence, une bonne entente avec tous les secteurs, donateurs, ONGs, secteurs privés et autres, et avec l’instauration de ce nouveau leadership à la tête du Gouvernement haïtien, le Chef de l’Etat ainsi que le Premier Ministre se sont dits déterminés à réduire la pauvreté́ au sein des familles, et prêts à adopter les procédures pour y arriver.

La réunion a donné lieu à la signature d’un « Mémorandum of Understanding for Foreign Assistance Cooperation Activities in the Republic of Haiti » (Protocole d’accord des activités d’Aide étrangère à la République d’Haïti), qui établit cette nouvelle dynamique engagée par l’administration Martelly/Lamothe.

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Dernière Heure 0 Comments

Décès de Jacob Desvarieux, leader du groupe antillais Kassav

Jacob Desvarieux, chanteur, guitariste et co-fondateur du groupe Kassav est décédé ce vendredi 30 juillet à l’âge de 65 ans. Il était hospitalisé en réanimation depuis plusieurs semaines. Le guitariste

Societe 0 Comments

Maladie du manioc en Guyane : Le Cirad bientôt missionné par la CTG pour une étude approfondie

Depuis des mois, une maladie décime les plantations de manioc en Guyane de l’ouest à l’est. Un phénomène observé également au Brésil dans l’état de l’Amapa. La Collectivité Territoriale de

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Écrasement dans le Sinaï: Moscou confirme la thèse de l’attentat

Deux semaines après l’écrasement d’un avion russe dans le Sinaï qui a fait 224 morts, la Russie a admis mardi pour la première fois qu’il s’agissait d’un «attentat» à la

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply