L’Argentine accueille la peinture haïtienne

L’Argentine accueille la peinture haïtienne

Oeuvre de Rachelle Scott

Oeuvre de Rachelle Scott

Le Centre Culturel de Borges, à Buenos Aires, Argentine, accueille la peinture haïtienne du 9 au 13 novembre, dans le cadre de la Foire internationale de l’Art, des Artistes au public. C’est la peintre haïtienne Rachelle Scott qui représente Haïti à cette foire.

 

L’Expo-Artistas pilote cette activité. L’Expo-Artistas renouvelle chaque année son engagement à promouvoir une rencontre d’exposition complète qui est un espace direct entre les artistes et le public. C’est un lieu d’échange, d’enrichissement mutuel, un discours plein de motivations générales et de différences créatives qui mettent en évidence les nombreuses expressions des œuvres de chaque artiste, ont fait savoir ses dirigeants.

L’objectif de l’Expo-Artistas est non seulement de faciliter l’acquisition d’œuvres d’art directement entre l’acheteur et l’artiste, mais aussi de fournir un maximum d’efforts pour la diffusion et la promotion des œuvres.

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Dernière Heure 0 Comments

Haïti : espoir d’un apaisement après la démission du Premier ministre

Le départ du chef du gouvernement, réclamé par les gangs et une partie de la population, a été annoncé ce lundi 11 mars lors d’une réunion d’urgence en Jamaïque. L’espoir

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Le numéro 2 du Vatican confirme les bonnes relations du Saint-Siège avec la France

En marge d’une conférence à l’Unesco, le numéro 2 du Saint-Siège devait rencontrer de façon privée François Hollande et Manuel Valls ce mercredi après-midi.

Dernière Heure 0 Comments

La Cour pénale internationale lance un mandat d’arrêt contre Vladimir Poutine

Une gifle à l’homme fort du Kremlin. La Cour pénale internationale (CPI) a décidé vendredi de lancer un mandat d’arrêt contre le président russe Vladimir, Poutine, pour son implication présumée

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply