Jean Charles Moïse exige la démission immédiate de Jovenel Moïse

Jean Charles Moïse exige la démission immédiate de Jovenel Moïse

Le dossier PetroCaribe divise encore plus les deux Moïse s’entrechoquant depuis plus de deux ans dans l’arène politique en Haïti. « Il n’a que 3 jours pour démissionner et se mettre à la disposition de la justice haïtienne ». C’est ce qu’a exigé Jean Charles Moïse, mercredi, en conférence de presse. Le leader du Parti politique baptisé « Pitit Dessalines » tend la main aux autres forces politiques afin de constituer un faisceau inexpugnable visant à renverser le pouvoir en place profondément décrié.

L’ancien sénateur Jean Charles Moïse a renouvelé son appui aux manifestations anti Jovenel prévues pour le 9 juin 2019. Monsieur  Moïse informe que les manifestations se poursuivront après le 9 juin au cas où Jovenel Moïse s’accrocherait au pouvoir.

« Tôt ou tard le pays va déboucher sur la tabula rasa », c’est ce qu’a prédit l’ancien candidat à la présidence d’Haïti rappelant que le président provisoire doit sortir, inévitablement, de la cour de cassation.

HJ/HAIP

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Culture 0 Comments

La Carifesta se poursuit dans la paix et la joie !

Lancée vendredi, en présence du Président Michel Martelly, du Secrétaire Général de la Caricom Irwin Laroque, des ministres et une pléiade d’artistes locaux et étrangers, la Carifesta se poursuit dans

Dernière Heure 0 Comments

Me André Michel fait don de 8,000$ US à la population du département de l’Ouest

Le bilan partiel du passage de l’ouragan Matthew sur Haïti s‘alourdit, François Annick Joseph, ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, fait état de 271 morts au total. Dans les

Politique 0 Comments

Selon Michel Forst l’Etat de droit mérite un vice-président ministre

Michel Forst, expert indépendant des Nations unies sur la situation des droits de l’homme en Haïti, a mis un terme à sa douzième mission, ce vendredi 8 mars 2013. Comme

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply