«Je n’ai jamais travaillé pour la Russie», dit Trump

«Je n’ai jamais travaillé pour la Russie», dit Trump

Le président américain, Donald Trump, a assuré lundi n’avoir « jamais travaillé pour la Russie » après les révélations du New York Times sur l’ouverture en 2017 d’une enquête de la police fédérale (FBI) visant à déterminer s’il travaillait pour le compte de Moscou.

« Je n’ai jamais travaillé pour la Russie », a déclaré le 45e président des États-Unis depuis les jardins enneigés de la Maison-Blanche.

« Je pense que c’est une honte que vous posiez cette question », a-t-il ajouté avant de s’envoler pour la Nouvelle-Orléans.

Selon le New York Times, l’enquête de la police fédérale américaine a été rapidement fusionnée avec celle ouverte par le procureur spécial Robert Mueller sur des soupçons de collusion entre Moscou et l’équipe de campagne du candidat républicain à l’élection présidentielle de 2016.

« Les gens qui ont lancé cette enquête […] l’on fait j’imagine parce que j’avais limogé [James] Comey [l’ancien patron du FBI], ce qui fut une excellente chose pour notre pays », a encore dit M. Trump.

Interrogé sur les informations du Washington Post selon lequel il aurait cherché à dissimuler les détails de ses conversations avec son homologue russe Vladimir Poutine, le président américain a contesté avoir agi de la sorte.

« Je n’en sais absolument rien, c’est beaucoup de Fake News […] Ce fut une rencontre couronnée de succès », a-t-il affirmé, faisant semble-t-il référence au sommet d’Helsinki en juillet 2018 avec M. Poutine.

À l’issue de cette rencontre, M. Trump avait suscité un tollé, y compris dans son son propre camp, pour s’être montré particulièrement conciliant envers M. Poutine lors d’une conférence de presse commune avec l’homme fort du Kremlin, en particulier sur la question de l’ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine de 2016.

Donald Trump, qui nie catégoriquement toute collusion avec la Russie, critique régulièrement l’enquête de M. Mueller, qu’il qualifie de « chasse aux sorcières ».

Cette enquête, toujours en cours, a débouché sur de multiples inculpations et condamnations en particulier d’anciens proches collaborateurs du président

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2761 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

TPS : nouvelle prolongation de neuf mois pour les Haïtiens et les Centraméricains

Le statut de protection temporaire (TPS), qui devrait expirer au début du mois de janvier 2021 pour environ 400 000 immigrants, dont environ 50 000 en provenance d’Haïti, sera prolongé par le Département

Culture 0 Comments

« Kenzenn Kréyòl » : entre spectacles, ateliers et conférences, focus sur la culture créole du 14 au 28 octobre

Le 28 octobre est la journée internationale de la langue et de la culture créole. Elle est célébrée depuis 1983, année de sa création,il y a maintenant 40 ans. Dans

Dernière Heure 0 Comments

Jimmy pa t brave danje vre

Yo tèlman akize moun nan lanmò Jimmy Danger moun ki frape towo a poze. Gen plizyè detay ki bay sou kòz lanmò sa. Youn nan pawòl ki pale yo te vle

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply