Jamaïcaines et Haïtiennes, les seules caribéennes à la Coupe du monde de football féminin

Jamaïcaines et Haïtiennes, les seules caribéennes à la Coupe du monde de football féminin

Les Reggae Girlz de la Jamaïque et les Grenadières d’Haïti sont les seules équipes caribéennes qualifiées pour la Coupe du monde de football féminin qui a démarré cette semaine en Australie et en Nouvelle Zélande. Malgré des performances exceptionnelles, les deux équipes avaient du mal à trouver des sponsors et des aides des gouvernements.

Il y a 32 finalistes à cette Coupe du monde de football féminin qui a démarré jeudi 20 juillet.

Dimanche 23 juillet, les Reggae Girlz de la Jamaïque vont jouer leur premier match contre l’équipe de France.

Les Françaises sont largement favorites mais les Jamaïcaines ont surmonté une multitude d’obstacles pour se qualifier. Il s’agit de la 2e Coupe du monde consécutive des Reggae Girlz. « Elles jouent mieux que l’équipe masculine du pays« , selon leurs partisans les plus enthousiastes.

Dimanche 16 juillet dans une rencontre amicale contre le Maroc, les Reggae Girlz ont gagné 1-0.

On a bien joué, bien placé le ballon. Il y a eu beaucoup de passes qui ont réussi et notre défense était bonne. Nous avons beaucoup travaillé. C’était un beau match pour s’échauffer.Lorne Donaldson, entraîneur des Reggae Girlz

Coach Donaldson a sélectionné beaucoup de jeunes joueuses pour cette Coupe du monde y compris Solai Washington qui n’a que18 ans.

La star de l’équipe Khadija « Bunny » Shaw est professionnelle avec Manchester City. Elle a été élue meilleure joueuse mondiale de la FIFA 2022.

Allyson Swaby joue au Paris Saint-Germain. La gardienne, Rebecca Spencer elle, est membre de Tottenham.

Toutes les joueuses ont signé un courrier envoyé à la Fédération de football jamaïcaine pour condamner l’absence de soutien de l’équipe féminine.

Au dernier moment, le gouvernement a trouvé l’équivalent de 116.000 euros pour aider l’équipe nationale féminine qui est déjà mal rémunérée et privée des aides adéquates pour voyager et s’entraîner.

En 2008, la Fédération a dissous les Reggae Girlz. On a préféré mettre les moyens à disposition de l’équipe masculine.

Si les Reggae Girlz existent aujourd’hui c’est grâce à l’intervention de Cedella Marley, fille de Bob, qui a redonné de la vie a l’équipe et surtout de l’aide au niveau des finances et des sponsors. Les familles des joueuses ont également ouvert des cagnottes GoFundMe pour aider les filles.

Aujourd’hui, les Reggae Girlz sont l’unique équipe de la Caraibe (hommes et femmes) à se qualifier pour deux Coupes du monde consécutives. Les Reggae Girlz sont 43e au classement mondial.

Les Reggae Girlz version 2023 sont mieux préparées et plus forte que celle de 2019.

La détermination des Grenadières d’Haiti

Il s’agit de la première participation d’Haïti à la Coupe du monde de football féminin.

Ce samedi, 22 juillet 2023, les Grenadières vont jouer contre l’Angleterre, l’une des équipes favorites du championnat.

Haïti possède une équipe soudée où les joueuses n’ont peur de rien. 

La star des Grenadieres, Melchie Dumornay, n’a que 19 ans. Elle a fait ses débuts dans les équipes juniors en Haiti avant d’être recrutée par les équipes françaises. En 2022, Goal.com l’a désignée meilleure jeune joueuse du monde. Aujourd’hui, elle évolue dans l’équipe de Lyon.

Shwendesky Joseph sera aussi un atout pour les Grenadières. Elle fait ses preuves en Russie avec le Zénith Saint-Petersburg.

Grâce aux 2 buts signés Melchie Dumornay, dans la rencontre éliminatoire contre le Chili, Haïti a gagné sa place à la Coupe du monde.

Un exploit extraordinaire

La violence a interrompu les matches de la ligue nationale. Les équipes peuvent seulement jouer à l’étranger. Les Grenadières ne bénéficient pas d’aides.

Plusieurs joueuses ont été traumatisées par les actions de l’ancien président de la Fédération de Football d’Haiti, Yves Jean-Bart. Exclu à vie par la FIFA après des accusations d’abus sexuels à l’encontre de jeunes joueuses, son interdiction à vie a été annulée par le Tribunal arbitral du sport.

L’équipe des Grenadières d’Haiti, situé à la 53e place mondiale, est l’équipe miraculée de cette Coupe du monde.

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2801 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

Kenscoff : 30 directeurs et enseignants en formation technologique

30 directeurs et enseignants d’écoles publiques et privées participent, ce lundi 20 juillet à Kenscoff, à une formation en informatique de 5 jours. Cette formation financée par le ministère de

Politique 0 Comments

Sophia Martelly obtient décharge, Me André Michel renversé par cette décision

La nouvelle est tombée comme une bombe. L’ancienne première dame Sophia Martelly obtient décharge de la Cour Supérieure des Comptes et du contentieux administratif (CSC/CA). « Je viens d’apprendre que

Dernière Heure 0 Comments

Élections : une firme étrangère va encore produire les bulletins de vote pour Haïti

Comme en 2015, c’est une firme étrangère qui est sur le point de remporter l’appel d’offres pour l’impression des bulletins de vote puisqu’il n’y a aucune firme locale dans la

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply