Haïti, une fin 2021 en musique riche en quantité

Haïti, une fin 2021 en musique riche en quantité

Quantité vs Qualité. Il est trop tôt pour engager le débat. Il est préférable de saluer les efforts et la production de nos musiciens. Les cinq (5) disques musicaux que je viens d’acquérir totalisent 63 chansons. Il s’agit de : Jije m [(KaI) , (13)]; Back in the game [(Ekip), (15)] ; Majestic [(T-Vice),(11)] ; Emotion [(KreyòlLa) (9)] ; Q&A (Rutshelle Guillaume) (15). Je suis bien armé pour terminer l’année 2021 en musique et amorcer l’année 2022 avec confiance. En effet, j’étais un peu fatigué avec les chansons de mon ancienne collection, quoique variée et intarissable.

Sur mon téléphone portable, j’ai un « playlist » totalisant plus de 1,650 titres regroupant diverses tendances, divers rythmes, toutes générations et tous pays confondus. Par exemple, il est plaisant d’écouter sur un « Playlist » une chanson de « Sonora Matencera », suivie d’une chanson de Nat King Cole, suivie d’un « Je ferai » de Vayb. Pourtant, Je dois avouer que je savais discriminer sur  la tendance rap. Je  me suis rattrapé depuis. Les chansons de Master G, de Rockfam, de Baricad Crew, de Original Rap Staff, de BIC et autres ne peuvent laisser personne indifférente.

Parallèlement, la montée en flèche du mouvement dit « Rabòday » essaie de supplanter le Rap et le Konpa. De nouveaux artistes non ou peu intéressés au Konpa émergent. Les groupes Konpa courtisent incessamment des artistes comme Roody Roodboy, Kdillak, GDolph, Andy Beats, DPerfect  pour mieux balancer leur disque. Ainsi, ils commencent à prendre  l’habitude d’insérer sur leur disque au moins une chanson « Rabòday », sorte de  stratégie pour récupérer ou maintenir dans leur giron une jeunesse entichée à la facilité de « Tisourit » de « Kawash » de Chawapete ». KreyòlLa a donné le ton dans l’avant dernier disque et sur le dernier, Klass en a fait autant sur l’album 2018.

En 2021, une chanson «Rabòsay » est comme vitale pour le succès d’un disque à dominante Konpa. En tout cas, c’est ce que j’ai constaté sur presque tous les nouveaux disques. Rappelons que ce style appelé à faux « Rabòday » n’a rien à voir à un autre rythme du même nom de l’univers musical haïtien  très exploité par « Le Jazz des Jeunes » et l’orchestre « Septentrional » dans le temps.

Urbain Joseph

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2828 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

L’élection de Jovenel Moïse, «une catastrophe» pour Haïti

Frédéric Thomas, spécialiste du pays, voit dans la victoire de ce PDG à la carrière opaque un retour en arrière pour les Haïtiens, avec une poursuite des mesures ultralibérales engagées

Politique 0 Comments

Haïti : les élections du 25 octobre « entachées d’irrégularités »

La commission indépendante électorale a déterminé, dans son rapport publié dimanche, que les élections législatives et présidentielles qui se sont tenues en Haïti le 25 octobre ont été « entachées d’irrégularités »,

Culture 0 Comments

Gazman et Gracia, de nouvelles polémiques à l’horizon

Disip, le groupe musical de Gazman Pierre, qui devait se produire à Marchand Dessalines à l’occasion de la fête patronale Sainte Claire n’a pas pu honorer son contrat. Des individus

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply