Football féminin : une autre distinction pour Melchie Dumornay

Football féminin : une autre distinction pour Melchie Dumornay

À défaut de remporter la finale de la Ligue des champions avec l’Olympique Lyonnais, battu (2-0) par le FC Barcelone, Melchie Daëlle Dumornay qui a brillé de mille feux lors des demi-finales (aller et retour) face au Paris Saint-Germain, est nommée  » meilleure jeune joueuse  » de la plus prestigieuse compétition organisée au niveau des clubs féminins. Retour sur les différentes distinctions individuelles et collectives glanées par Corventina !

Le panel des observateurs techniques de l’UEFA nomme Melchie Dumornay, deux buts et trois passes décisives, la meilleure jeune joueuse de la saison de l’UEFA Women’s Champions League 2023/24. Une belle récompense pour compléter la saison de l’ancienne joueuse de l’AS Tigresses.

En effet, bien qu’elle ait été blessée, Corventina qui a raté une bonne partie de la saison, a disputé 18 rencontres inscrivant au passage 9 buts en délivrant 8 passes décisives pour aider l’Olympique Lyonnais à gagner son dix-septième titre en D1 Arkema.

Il s’agit du deuxième titre collectif gagné par Melchie Dumornay depuis son arrivée à Lyon, car la pépite haïtienne, au début de la saison, avait remporté le trophée des Champions.

Depuis son arrivée en France, Corventina qui avait gagné le trophée de « joueuse du mois  » à deux reprises lorsqu’elle était au sein du Stade de Reims (décembre 2022 et mai 2023), l’a aussi gagné en octobre dernier pour ses débuts avec l’Olympique Lyonnais. En fait, les années se suivent et se ressemblent pour Corventina qui avait gagné dès son adolescence le Ballon d’or (U17) en 2018 et le Soulier d’or (U20) en 2020 de la Concacaf  sous les couleurs de la sélection haïtienne.

Elle avait enchaîné après avoir laissé l’AS Tigresses qui joue dans le championnat haïtien pour s’engager en France, soit en D1 Arkema au sein du Stade de Reims, avec une nouvelle distinction individuelle en 2022, en raflant le trophée de Goal.com de meilleure joueuse du monde des moins de 20 ans.  

Melchie Daelle Dumornay, native de Mirebalais, avait remporté le trophée de la révélation de la saison 2022-2023 du championnat de France de la première division féminine. La Grenadière avait reçu ce prix le 15 mai 2023 lors de la cérémonie des trophées D1 Arkema récompensant la meilleure joueuse.

Pour sa première saison avec l’Olympique Lyonnais, Melchie Daëlle Dumornay, passée par l’AS Tigresses (Haïti) et le Stade de Reims, sur le plan collectif, n’aura pas gagné la Ligue des Champions. En revanche, elle a aidé les Fenottes à s’emparer du trophée des champions en début de saison et la D1 Arkema, en battant l’équipe de Paris Saint-Germain.   

Au niveau des équipes nationales (juvéniles et senior), les multiples prestations XXL de Dumornay resteront gravées à jamais dans le cœur des fans et sympathisants du football féminin haïtien et caribéen. Elle a su se faire un nom depuis sa première apparition en 2016 sous les couleurs de l’équipe nationale U15, en inscrivant 3 buts pour son premier match. Visiblement trop forte pour cette catégorie, elle a dû intégrer en 2017 l’équipe nationale U17. Contre toute attente, elle avait une nouvelle fois supplanté ses adversaires (18 buts en 10 rencontres), ratant sur le fil une qualification à la phase finale de la Coupe du monde de cette catégorie. Mais au passage, elle avait glané le trophée de Ballon d’or récompensant la meilleure joueuse du championnat féminin de la Concacaf.

Avec les U20 en 2018 (15 rencontres et 26 buts), Melchie Daëlle Dumornay aura écrit l’une des plus belles pages dans l’histoire du football féminin haïtien à travers le monde. En fait, la génération dorée du football haïtien allait, à la surprise générale, écarter l’une des plus grandes puissances du football féminin mondial, le Canada (1-0, but de Sherly Jeudi), pour valider son billet pour la phase finale de la Coupe du monde de la FIFA, France 2018. Sans marquer le moindre de but, par son talent et ses prises de responsabilités sur le terrain, Corventina, qui n’avait pas pu empêcher l’élimination des Grenadières (défaites devant Nigéria 0-1, la Chine 1-2 et Allemagne 2-3) au premier tour, a pu taper dans l’œil des dirigeants de la section féminine de Lyon qui l’avait invité à effectuer un essai.

En 2020 peu avant la Covid-19, Corventina, qui allait s’emparer du trophée de Soulier d’or du championnat féminin U20 de la Concacaf, tenu en République dominicaine, avec 14 réalisations, avait raté sur le fil une autre qualification pour la Coupe du monde de cette catégorie. Elle n’a reçu son trophée qu’en avril de cette année. Convalescente, elle n’avait inscrit que 4 buts en 7 rencontres avec l’équipe senior et assisté de façon impuissante à l’élimination de l’équipe haïtienne par la Jamaïque dans la course à la Coupe du monde et aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. Cependant, le 17 février 2023, en inscrivant un doublé face à Chili (2-1), elle a permis à Haïti de se qualifier pour la Coupe du monde senior disputée en Australie.

Après avoir raflé le Ballon d’Or Concacaf U17 (2018) et le Soulier d’Or Concacaf U20 (2020), deux trophées récompensant respectivement la meilleure joueuse et la meilleure buteuse de ces compétitions, Melchie Daëlle Dumornay s’est vu octroyer, à deux reprises (2020 et 2021), le titre honorifique, celui de meilleure joueuse de la Caraïbe, deuxième du continent américain et cinquième sur le plan mondial par le prestigieux journal à caractère sportif, goal.com.

Le très sérieux média sportif américain ESPN avait publié, le jeudi 26 mai 2022, une liste de 21 joueuses qui sont, selon ses critères, les 21 meilleures footballeuses du monde âgées des moins de 21 ans. Bien qu’elle ne soit âgée que de 18 ans, Melchie Daëlle Dumornay, pointée en 9e position dans le classement général établi par ESPN, n’est autre que la seule représentante de la Caraïbe et quatrième au classement pour le continent américain.

La nomination de Melchie Dumornay comme  » meilleure jeune joueuse  » de la Ligue des Champions 2023-2024, est un brin de soulagement pour la Grenadière, deux fois nominées en France pour le trophée de meilleur espoir en D1 Arkema, mais qui, à chaque, rate le coche en ne prenant que la 2e place.

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2801 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

A la une 0 Comments

German Rivera condamné pour son rôle dans l’assassinat de Jovenel Moïse

German Rivera, un officier militaire colombien à la retraite a été condamné vendredi à Miami à la réclusion criminelle à perpétuité pour son rôle dans l’assassinat en 2021 à Port-au-Prince

Societe 0 Comments

Covid-19 : Sinal Bertrand dénonce la mesure du gouvernement de décréter l’état d’urgence sanitaire pour seulement huit jours

L’ancien député de la commune de Port-Salut, Sinal Bertrand, dénonce la décision du pouvoir en place de décréter l’état d’urgence sanitaire pour seulement 8 jours dans le pays. Pour l’ancien

Sans Bryant, L.A. y est presque

Les Lakers ont décroché face aux Spurs leur première victoire depuis la grave blessure de Kobe Bryant et confortent leur 8e place synonyme de Play-offs. San Antonio voit par conséquent

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply