Cuba, par ici la sortie !

Cuba, par ici la sortie !

 

 

Toute la semaine, les Cubains étaient nombreux à faire la queue pour obtenir un passeport, à La Havane, le 11 janvier 2013.

Toute la semaine, les Cubains étaient nombreux à faire la queue pour obtenir un passeport, à La Havane, le 11 janvier 2013.

A partir de ce lundi 14 janvier 2013, les Cubains sont autorisés à voyager plus librement hors de leur pays. C’est la conséquence la plus spectaculaire de la réforme de la loi migratoire mise en place par le président Raul Castro. Très attendue, elle met fin à un demi-siècle de restrictions imposées par le régime communiste.

Pas à pas, Cuba entrouvre ses portes. Et ce lundi 14 janvier, c’est même un grand bond qui est franchi avec la réforme migratoire qui permet à tout citoyen cubain, ou presque, de voyager comme bon lui semble hors de son île. « Les personnes de plus de 18 ans seront en mesure de voyager à partir du 14 janvier », a officiellement confirmé le colonel Lamberto Fraga, un haut responsable des services d’immigration. Pour les mineurs, a-t-il encore précisé, ils pourront également sortir du pays à condition de détenir une autorisation notariée de leurs parents ou tuteurs.

Course d’obstacles

Jusqu’à présent les voyages n’étaient pas interdits aux Cubains mais leur préparation relevait d’une véritable course d’obstacles. Ainsi, tout ressortissant désirant sortir de Cuba devait disposer d’une invitation à l’étranger et se munir d’une autorisation spéciale de sortie dite « carte blanche » délivrée pour 30 jours. Ce précieux sésame, valable 1 mois, coûtait 110 euros ; il pouvait cependant être renouvelé moyennant 40 euros pour chaque tranche supplémentaire de 30 jours avec un maximum de 11 mois.

En tout, l’obtention du passeport à laquelle s’ajoutait la kyrielle de documents indispensables en tout genre pouvaient coûter jusqu’à 500 dollars au candidat à la sortie du territoire. En additionnant le prix du billet d’avion, on comprend bien que pour le Cubain moyen qui gagne officiellement 20 dollars par mois, les rêves de voyages se fracassaient bien vite contre la réalité.

La réforme qui entre en vigueur ce lundi rend obsolètes la plupart des autorisations ; seuls seront nécessaires le passeport, dont le coût n’est pas encore connu, et le visa délivré par le pays de destination. Dans la foulée de cet assouplissement, les Cubains se voient accorder de plus le droit de séjourner à l’étranger 24 mois, renouvelables, tout en conservant la résidence cubaine et leurs droits. Jusque-là, au-delà des 11 mois autorisés, le ressortissant cubain s’exposait à être considéré comme déserteur et à voir ses biens saisis.

Cette ouverture ne devrait pas créer a priori d’hémorragie dans les flux migratoires. D’abord parce que la plupart des Cubains n’ont pas les moyens d’aller voir ailleurs ce qui se passe, même s’ils en expriment volontiers le désir. Et si jamais le mouvement vers la sortie s’avérait trop important, La Havane pourrait être tentée de restreindre la délivrance des passeports. Mais sachant que l’argent envoyé à Cuba par les expatriés représente 2,3 milliards de dollars par an et constitue avec le tourisme le principal revenu de l’île, on ne voit pas pourquoi les autorités tueraient la poule aux oeufs d’or. Mais, dévolue aux pays étrangers, l’attribution de visas risque elle, par contre, de limiter le nombre de candidats au voyage.

Malgré l’allègement des restrictions en vigueur depuis un demi-siècle, tous les Cubains ne seront pas pour autant logés à la même enseigne. Si les médecins échappent à un régime spécial, les sportifs de haut niveau tout comme certains dirigeants et professionnels « essentiels » devront se soumettre à des conditions plus sévères que les autres Cubains, a expliqué le colonel Lamberto Fraga

 

rfi

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2784 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Dernière Heure 0 Comments

« De possible délits de trafic d’enfants… » : Dylan Thiry face à de graves accusations, des audios accablants dévoilés

L’image de Dylan Thiry est un peu plus entachée depuis que le rappeur Booba a décidé de dévoiler des vocaux de lui très accablants. Mais l’affaire a pris une tournure

A la une 0 Comments

Venezuela : l’Assemblée constituante lève l’immunité de Juan Guaido

L’Assemblée constituante vénézuélienne a levé mardi l’immunité et autorisé des poursuites pénales pour usurpation de fonctions contre le chef du Parlement Juan Guaido, reconnu comme président par intérim par plus de

Politique 0 Comments

Présidentielle française: Bernard Cazeneuve nommé Premier ministre

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve remplace Manuel Valls comme Premier ministre. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve est le nouveau Premier ministre de la France, a annoncé mardi l’Elysée.

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply