Crise en Haïti : début du ballet diplomatique…

Crise en Haïti : début du ballet diplomatique…

Après les communiqués truffés d’éléments de langage pour exprimer des préoccupations face à la dégradation de la situation sécuritaire, à la perpétration de violations des droits humains, à la fragilisation de la démocratie depuis l’institution de la gouvernance par décret de Jovenel Moïse à cause de la non-tenue des élections législatives sur fond de crise politique, l’ONU et l’OEA initient ce qui pourrait être le début d’un ballet diplomatique en Haïti.

L’ONU, via un tweet sur le compte du BINUH, a annoncé mercredi l’arrivée à Port-au-Prince de Miroslav Jenča, sous-secrétaire général pour l’Europe, l’Asie centrale et les Amériques. « Il est en Haïti pour voir les progrès dans le travail de @UNHaiti et discuter avec les autorités et le peuple haïtien des défis à relever », a indiqué le tweet sans donner plus de détails. Le journal a appris ce jeudi que M. Miroslav Jenča est encore au pays. Il devrait repartir ce week-end.

M Jenča s’est, entre-temps, entretenu mercredi après-midi avec le PM a.i, Claude Joseph.

« Le Premier ministre a.i s’est entretenu cet après-midi avec le sous-secrétaire général des Nations unies chargé des affaires politiques et de la consolidation de la paix, M. Miroslav Jenca qui est actuellement en visite en Haïti », ont annoncé les services de communication de la Primature. « Docteur Claude Joseph a réaffirmé la volonté du gouvernement haïtien d’organiser le référendum constitutionnel du 27 juin et les élections à la fin de l’année », lit-on dans cette communication laconique.  Le Premier ministre a.i maintient le chantier du référendum sur la liste des priorités de l’exécutif, plus d’un mois après les observations du BINUH, reprises par le Core Group, et cette semaine, par les Etats-Unis, sur le caractère pas suffisamment transparent, participatif et inclusif du processus.

« Au lendemain de la cérémonie de restitution des travaux organisés par @opchaiti  sur l’avant-projet de la nouvelle constitution, le @BINUH_UN continue de suivre les progrès du processus de consultation. À ce stade, le processus n’est pas suffisamment inclusif, participatif ou transparent. L’appropriation nationale du projet de constitution exige l’engagement d’un éventail plus large des acteurs politiques, sociétaux, y compris les groupes de femmes et religieux dans tout le pays », avait indiqué le BINUH dans deux tweets le 13 et 14 avril 2021.

L’OEA, dans un tweet, mercredi, a indiqué que le « le Conseil permanent de l’OEA va envoyer une mission en Haïti pour faciliter le dialogue qui mènerait à des élections libres et équitables ». Cette mission, attendue mi-juin, sera composée de l’ambassadeur Hugh Adsett, représentant permanent du Canada à l’OEA, de l’ambassadeur Alejandra Solano Calbaceta, du Costa Rica, de l’ambassadeur de l’Equateur,  Carlos A.  Jativa Naranjo, de Lou-Anne Gaylene Cilchrist, ambassadeur de St Vincent-et-les-Grenadines, de Bradley A. Freden, représentant ad interim des États-Unis à l’OEA. Un représentant du secrétaire général Luis Almagro accompagnera la mission pour fournir un support durant et après la mission. Les membres de la mission participeront de manière équitable à toutes les rencontres, selon les termes de référence de la résolution décidant de cette mission de bon office. La mission passera trois jours en Haïti. Elle doit rencontrer des membres de l’exécutif, de l’opposition, des acteurs de la société civile, selon les termes de référence.

Entre-temps, sur le terrain, il n’y a pas de perspectives de dialogue politique. Le pouvoir maintient le cap sur le référendum alors que des leaders de l’opposition ont multiplié les appels à la rébellion.

« Il faut incendier le matériel du référendum, pas les bâtiments des lycées ni des collèges qui sont utiles à la population », a appelé Jean-Charles Moïse,  le leader de Pitit Dessalines, qui a accusé l’ONU de s’adonner à un jeu de coquin. L’ONU, via l’UNOPS, commande des équipements pour le référendum avec les 20 millions de dollars de l’Etat haïtien et critique le référendum, a-t-il ajouté.

Le président du Sénat, Joseph Lambert, a indiqué dans la presse que les bureaux du référendum dans le Sud-Est seraient brisés. « Lorsqu’un gouvernement illégal pose un acte fondamentalement illégal, il faut entrer en rébellion et lutter contre lui. Il faut maintenant que Jovenel fasse arrêter le sénateur », a-t-il lâché avant de renouveler son appel à la rébellion.

« J’appelle le peuple à la rébellion, à la révolte », a fait savoir Joseph Lambert. « Je dis au peuple haïtien de faire preuve de témérité. Jovenel Moïse pense qu’il est téméraire. Il faut lui montrer que nous sommes tout aussi téméraires. Je vais lui montrer que je suis téméraire dans la région que je contrôle », a prévenu Joseph Lambert.

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2761 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Politique 0 Comments

Le registre électronique de commerce, ouvert au grand public

Le ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), dans le cadre de l’opérationnalisation du projet de modernisation du processus d’enregistrement des sociétés anonymes, lance le « Registre Electronique du Commerce » ce

A la une 0 Comments

Ce qu’il faut retenir de l’interview d’Emmanuel Macron sur France 2 et TF1 depuis la Nouvelle-Calédonie

Le président de la République s’est exprimé lundi 24 juillet 2023 depuis Nouméa (Nouvelle-Calédonie), où il effectue une visite. Une intervention attendue après la séquence politique entamée mi-avril après la

Dernière Heure 0 Comments

«El Chapo» et le cartel de Sinaloa vont-ils rétablir leur hégémonie?

En s’échappant pour la deuxième fois d’une prison, le puissant baron de la drogue Joaquin «El Chapo» Guzman a non seulement porté un coup terrible au gouvernement mexicain, mais pourrait

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply