Carnaval 2013: Ambyans et Septen performance magistrale

Carnaval 2013: Ambyans et Septen performance magistrale

Performance magistrale pour Anbyans et Septentrionale durant les trois jours gras du Carnaval national qui s’est déroulé au Cap-Haitien. A en croire les Keyboardistes Fabrice Rouzier et Arly Larivière : Ces deux ténors de la musique capoise se sont surpassés.

En effet, les deux ténors de la musique du grand Nord ont confirmé leur capacité à mener leur public. L’orchestre Septentrionale, véritable pionnier de l’histoire de la musique contemporaine d’Haïti, a brillé de mille feux. Cette formation musicale a vibré le macadam pour le plaisir de leurs supporteurs.

Le groupe Anbyans du Cap Haïtien, en bon challengeur, a donné le ton, en drainant durant les trois jours gras une foule compact derrière lui. Dans un rythme très entrainant, Anbyans de la cité christophienne a fait vraiment danser leurs fans.

« Pour ce que j’ai vu à la télévision, presque toutes les formations musicales se déclarent Vainqueur, mais Anbyans du Cap-Haitien et Septentrionale ont trop bien animé le parcours carnavalesque que les autres groupes musicaux provenant de Port-au-Prince ou de la Diaspora », a déclaré Fabrice Rouzier, pianiste, producteur, entrepreneur, l’un des meilleurs musiciens haïtiens de sa génération.

« Anbyans just MOVE anmweeeyyyyy… », a exprimé pour sa part Arly Larivière, maestro et chanteur vedette de l’orchestre de Floride « Nu Look ». Arly et plusieurs de ses amis vivaient en direct via internet depuis West Palm Beach (Floride) le carnaval national au Cap-Haitien.

Le groupe Tropicana d’Haïti ne s’est pas présenté en enfant de chœur non plus. La bande à Ti blanc (Octavius Charles) a fait bouger « jeunes et vieux ». Le drapeau Bleu et blanc a représenté aussi valablement la fierté des capois durant le défilé.

Les temps forts du carnaval 2013
T-vice et Djakout #1 se sont livrés dans un duel sans merci et n’entendaient pas lâcher prise. Les « Boys scout » de Roberto Martino ont largué « la bombe » sur l’équipe de Shaba et Roro. « Lage Bomb nan », c’est le refrain qui sert de flèche accrochée à l’arc du lead vocal de T-vice qui se déclare « Maitre du macadam ».

A la guerre comme à la guerre, Djakout #1 a répliqué avec force au défi des musiciens de T-Vice. Entourer de ces fanatiques, la bande à Hervé « Shabba » Anténor a livré la marchandise. Shabba et son équipe ont affirmé leur capacité à maintenir le tempo. Djakout #1, accompagné par une cohorte de fanatiques a enflammé le boulevard du Cap-Haitien.

Absent sur le parcours pour le premier jour gras, « Kreyòl la » a fait son entrée avec fougue au deuxième jour. La polémique (Carimi vs Kreyòl la) a eu lieu pour le plaisir des fans. Joseph Zenny Jr dit Ti Joe Zenny et son équipe ont menés la danse avec le refrain « fanatik bebi, men bebi, mete men nou anlè ».

Boukman Eksperyans, au son un peu adoucissant et très entrainant, a mené la danse dans un style très original. L’équipe de Barnabé « Lòlò », était en parfaite liaison avec son public qui fredonne au pas mesuré. Le ténor du genre Racine, a été empêché de défiler durant la dernière nuit du carnaval, dénoncent les responsables de la formation musicale.

Après plusieurs années d’absence, le groupe Koudjay a refait son entrée sur la scène. Une réapparition qui ne laisse aucun fan indifférent. King Kessy a fait quand même bonne recette auprès des carnavaliers et des carnavalières.

Les capois ont vécu durant trois jours au rythme infernal du carnaval national baptisé « Yon Ayisyen, yon pye bwa, Ann pote kole ». A travers les chars allégoriques, des milliers de carnavaliers ont eu l’opportunité de voyager à travers le temps, l’histoire et les grandes légendes d’Haïti.

 

Radiotelevisioncaraibes

 

 

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 2828 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

Gazman et Gracia, de nouvelles polémiques à l’horizon

Disip, le groupe musical de Gazman Pierre, qui devait se produire à Marchand Dessalines à l’occasion de la fête patronale Sainte Claire n’a pas pu honorer son contrat. Des individus

Dernière Heure 0 Comments

Tabou Combo, all the time SuperStars

Le Tabou Combo de Pétion-ville, le premier groupe haïtien de musique à avoir connu du succès à l’international et pas seulement dans les bastions de la diaspora haïtienne ou dans

Dernière Heure 0 Comments

MIREILLE MATHIEU – 75 ANS

Mireille Mathieu vient de fêter ses 75 ans et reste toujours aussi active sur et en dehors de la scène. La chanteuse a débuté sa carrière dans les années et

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply